Ramid saisit de nouveau la justice

Ramid saisit de nouveau la justice

Ramid saisit la justice. Le ministre de la justice et des libertés a décidé de poursuivre devant la justice les responsables d’un site Internet pour diffamation.

Mustapha Ramid n’a pas apprécié le contenu d’un article mis en ligne contenant, selon le responsable gouvernemental, des «allégations» à son sujet. Selon l’article incriminé, le ministre a touché des «indemnisations conséquentes pour ses différents déplacements à l’échelle nationale, notamment dans le cadre de ses activités liées au projet de réforme de la justice».

Des données fortement dénoncées et qualifiées de mensongères par le ministre. «Il s’agit de graves mensonges et d’allégations fallacieuses qui ne reposent sur aucun fondement», ajoute Ramid qui considère l’article comme étant anti-déontologique portant atteinte à son image. C’est la deuxième fois que le ministre de la justice décide de recourir aux tribunaux contre un site internet d’information.

La première remonte à quelques mois lorsque Ramid a saisi la justice contre un autre site ayant publié sa photo en compagnie de sa fille qui a été présentée par le journaliste comme militante du PJD.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *