Rétro 2017- Diplomatie : Le retour triomphal à l’UA

Rétro 2017- Diplomatie : Le retour triomphal à l’UA

Le début de l’année 2017 fut indéniablement marqué par le retour historique du Maroc à l’Union africaine.

Le discours prononcé le 31 janvier par SM Mohammed VI devant le 28ème Sommet de l’Union africaine (UA) à Addis-Abeba est tout un symbole de cet événement important. C’est un discours royal exceptionnel parce qu’il marque le retour du Maroc au sein de l’UA.
«Il est beau, le jour où l’on rentre chez soi, après une trop longue absence! Il est beau, le jour où l’on porte son cœur vers le foyer aimé ! L’Afrique est mon continent, et ma maison. Je rentre enfin chez moi, et vous retrouve avec bonheur. Vous m’avez tous manqué», a affirmé SM le Roi. Le discours royal était ainsi résolument tourné vers l’avenir sans oublier l’histoire et le parcours du Maroc au sein de l’Organisation panafricaine en particulier le retrait du Royaume en 1984.

«Le retrait de l’OUA était nécessaire: il a permis de recentrer l’action du Maroc dans le continent, de mettre aussi en évidence combien l’Afrique est indispensable au Maroc, combien le Maroc est indispensable à l’Afrique. Nous y avons réfléchi mûrement, et c’est à présent une évidence! Il est l’heure de rentrer à la maison: au moment où le Royaume compte parmi les nations africaines les plus développées, et où une majorité de pays membres aspirent à notre retour, nous avons choisi de retrouver la famille», a fait savoir le Souverain. Et de poursuivre : «Une famille que nous n’avions pas véritablement quittée ! En effet, malgré les années où nous étions absents des instances de l’Union Africaine, nos liens, jamais rompus, sont restés puissants, et les pays africains frères ont toujours pu compter sur nous : Des relations bilatérales fortes ont ainsi été développées de manière significative : Depuis l’an 2000, le Maroc a conclu, dans différents domaines de coopération, près d’un millier d’accords avec les pays africains».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *