Rétrospective 2018 – Dialogue social : Entre espoir et blocage

Rétrospective 2018 – Dialogue social : Entre espoir et blocage

L’année 2018 a été marquée par la reprise du dialogue social. Cependant, les partenaires sociaux n’ont pas pu parvenir à un accord en raison des divergences concernant l’offre gouvernementale pour l’amélioration du revenu.

Les dernières propositions gouvernementales comportent une augmentation salariale réservée aux tranches de salaires considérées comme inférieures dans l’administration publique, c’est-à-dire moins de 5.200 dirhams nets par mois.

Concrètement, l’Exécutif veut appliquer une augmentation à 400 dirhams étalée sur trois années. Mais cette proposition n’a pas trop convaincu les syndicats qui revendiquent une généralisation de la hausse des salaires en raison du renchérissement du coût de la vie depuis 2011, date de la dernière augmentation salariale pour les fonctionnaires de 600 dirhams. Par ailleurs, l’offre gouvernementale propose une augmentation de 100 DH des allocations familiales, qui passent à 300 DH pour les trois premiers enfants et à 136 DH pour les suivants. L’Exécutif propose également d’instaurer une indemnité pour les fonctionnaires affectés dans des régions reculées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *