Sahara : «L’UE prend note des efforts sérieux et crédibles du Maroc»

Sahara : «L’UE prend note des efforts sérieux et crédibles du Maroc»

Dans une déclaration conjointe à l’issue de la 14e session du Conseil d’Association Maroc-Union européenne

Le Maroc reçoit un encouragement européen dans le dossier du Sahara Maroc. En effet, la 14ème session du Conseil d’Association Maroc-Union européenne a connu l’adoption d’une déclaration politique conjointe.

Ainsi, l’Union européenne (UE) a souligné qu’elle «prend note positivement des efforts sérieux et crédibles du Maroc» dans le processus politique visant à trouver une solution à la question du Sahara marocain, encourageant «toutes les parties à poursuivre leur engagement dans un esprit de réalisme et de compromis». Adoptée à Bruxelles, la Déclaration politique conjointe insiste sur le fait que les deux parties réaffirment leur appui aux efforts du secrétaire général de l’ONU «pour poursuivre le processus politique visant à parvenir à une solution politique, juste, réaliste, pragmatique, durable et mutuellement acceptable» à la question du Sahara marocain, «qui repose sur le compromis» en conformité avec les résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies, notamment la résolution 2468 du 30 avril dernier.

L’UE, précise la Déclaration politique conjointe, «prend note positivement des efforts sérieux et crédibles menés par le Maroc à cet effet tels que reflétés dans la résolution susmentionnée et encourage toutes les parties à poursuivre leur engagement dans un esprit de réalisme et de compromis, dans le contexte d’arrangements conformes aux buts et principes énoncés dans la Charte des Nations Unies».

Les deux partenaires soulignent en outre le potentiel encore inexploité de croissance et développement que recèle la coopération régionale pour la prospérité du Maghreb. A ce titre, ajoute la Déclaration politique conjointe, ils conviennent qu’un règlement des différends et tensions affectant la région jouerait un rôle très favorable dans ce sens et propice au développement de leur partenariat. Pour rappel, le Maroc et l’UE avaient adopté un accord agricole incluant le Sahara. Les faits remontent à janvier dernier lorsque le Parlement européen avait adopté en séance plénière à Strasbourg à une très grande majorité ledit accord agricole entre le Maroc et l’Union européenne.

Par ailleurs, la Chambre des représentants vient d’adopter à l’unanimité une convention relative à l’accord de pêche durable entre le Royaume du Maroc et l’Union européenne (UE). Dans les détails, il s’agit du projet de loi n°10.19 portant approbation de l’accord sous forme d’échange de lettres entre le gouvernement du Royaume du Maroc et l’UE Rabat et le projet de loi 14.19 portant approbation de l’accord dans le domaine de la pêche durable, signé le 14 janvier 2019 entre le Royaume du Maroc et l’UE. Il faut préciser que le nouvel accord de pêche durable et son protocole d’application permettra à 128 navires de 10 États membres de l’UE de pêcher pendant 4 ans dans les eaux atlantiques adjacentes au Maroc, du Cap Spartel au Cap Blanc, y compris les eaux adjacentes aux provinces du Sud du Royaume. Ce partenariat traduit les relations assez solides entre le Maroc et l’UE qui semblent décidés à aller de l’avant.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *