Souss-Massa-Plan Maroc Vert : Akhannouch et les parlementaires font le point

Souss-Massa-Plan Maroc Vert : Akhannouch et les parlementaires font le point

En compagnie de Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, une délégation de parlementaires membres de la Commission des secteurs productifs et de la Commission d’agriculture et des secteurs productifs du Parlement a effectué vendredi une visite aux projets de développement agricole entrant dans le cadre du Plan Maroc Vert.

Lors de cette visite qui s’inscrit dans le cadre d’une collaboration rapprochée avec l’institution législative pour constater les réalisations sur le terrain de projets agricoles programmés dans le Plan Maroc Vert et échanger avec les bénéficiaires, les parlementaires ont rencontré des agriculteurs de la région et visité une unité de production de mâles de cératite, deux stations de conditionnement des agrumes, une coopérative laitière et une exploitation agrumicole. Le chantier de construction de l’unité de production des mâles stériles de la cératite est situé à Dcheira Eljihadia au niveau de la préfecture d’Inezgane-Aït Melloul. D’un montant d’investissement de 58 MDH, le projet s’étend sur une superficie globale de près de 8.340 m2. Cette unité permettra d’approvisionner les exploitations à l’échelle nationale en mâles stériles de cératite, dans le cadre de la lutte biologique contre cette mouche méditerranéenne des fruits, dont les dégâts constituent un frein aux exportations nationales en raison des mesures de quarantaine imposées par certains pays importateurs.

La délégation a visité à Ait Melloul un projet d’agrégation des agrumes autour d’une unité de conditionnement lancée en 2010. D’un montant d’investissement qui s’élève à 400 MDH, le projet compte à ce jour 150 agrégés pour une superficie de 3.150 ha. Il a permis la création de 65 emplois permanents et 600 emplois occasionnels. L’unité a une capacité de traitement de 40 t/h en petits fruits, 60 t/h en oranges et une capacité frigorifique de 2.600 t. Durant la campagne 2016-2017, la quantité traitée a atteint près de 61.000 t dont 37.000 t exportées. Cette unité est dotée d’un système de recyclage des eaux usées dans un souci de protection de l’environnement.

Le 3ème projet visité porte sur une station de conditionnement d’agrumes à El Koudia (Ouled Teïma) au niveau de la province de Taroudant. Lancé en 2011, ce projet d’agrégation d’un montant d’investissement de 190 MDH compte aujourd’hui 60 agrégés pour une superficie de 1.980 ha. D’une capacité de traitement de 50.000 t et d’une capacité frigorifique de 5.000 t, l’unité a exporté durant la campagne 2016-2017 près de 19.700 t. Elle a permis la création de 65 emplois permanents et 500 emplois occasionnels.

La quatrième visite a été effectuée dans une coopérative laitière au niveau d’El-Guerdane dans la province de Taroudant. Constituée de 230 éleveurs, la coopérative a pour activité la collecte du lait (64 t/jour) et l’approvisionnement des adhérents en facteurs de production et services. D’un capital de 7.114 MDH, la coopérative réalise un chiffre d’affaires de 140.6 MDH. Elle est présentée comme modèle en matière d’agrégation.

Le dernier site concerne un projet de partenariat public-privé (PPP) autour des terres agricoles du domaine privé de l’Etat. Il s’agit d’une exploitation agrumicole située dans la commune d’El Koudia, province de Taroudant. S’étalant sur une superficie de 83 ha, ce projet a permis de créer 25 emplois permanents et près de 600 emplois occasionnels. Cette importante visite est le deuxième de son genre après celle effectuée jeudi par la même délégation dans la région Marrakech-Safi.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *