Souss-Massa-Tata: Le PJD rafle la mise

Souss-Massa-Tata: Le PJD rafle la mise

Les résultats temporaires et en attente de validation finale des élections législatives du 7 octobre donnent le Parti de la justice et du développement (PJD) vainqueur avec 9 sièges sur un total de 21 au niveau des six provinces de la région Souss-Massa-Tata.

Le Rassemblement national des indépendants (RNI) est classé deuxième avec 5 sièges alors que le Parti authenticité et modernité (PAM) est arrivé troisième avec 4 sièges. Le parti de l’istiqlal vient en quatrième position avec 3 sièges. Le nombre d’inscrits était de 1.242.173. Le PJD a ainsi raflé 176.041 voix, suivi du RNI avec 86.098 voix, le PAM 84.814, le parti de l’Istiqlal (PI) 71.440, l’Union socialiste des forces populaires (USFP) 18.411, le Parti du progrès et du socialisme (PPS) 11.184 et la Fédération de la gauche démocratique (FGD) 9.007 voix. Le taux de participation au niveau de la région Souss-Massa-Tata a été de l’ordre de 41,71%. Au niveau des six provinces de la région, Tata est arrivée en tête en termes de taux de participation, avec 55,61%. Au niveau de la préfecture d’Agadir Ida Outanane il était de l’ordre de 31,55%, 32,09% dans la préfecture d’Inzegane Ait Melloul, 48,71% dans la province de Taroudant, 42,71% au niveau de la province de Tiznit et de l’ordre de 46,09% à Chtouka Ait Baha.

Préfecture Agadir-Ida Outanane

Au niveau de cette préfecture où quatre sièges étaient disputés entre 19 partis, le PJD est arrivé à glaner deux sièges avec 36.495 voix, suivi du PAM qui a remporté le troisième siège avec 14.994 voix alors que le quatrième siège est revenu au RNI avec 7.802 voix. L’USFP pour qui la ville d’Agadir a été un fief depuis des années n’est arrivée que cinquième avec un score de 3.751 voix alors que la FGD a eu 3.210 voix et le PPS 2.956 voix, suivi du PI avec 2.358 voix et le MP avec 250 voix. Notons que le nombre des inscrits au niveau de la préfecture d’Agadir-Ida Outanane a été de l’ordre de 265.378 dont 82.300 dans le monde rural et 183.078 au niveau urbain. Le nombre des bulletins rejetés a été de 10.180 alors que les voix retenues ont été de 65.480. Pour rappel, l’année 2011 a connu au niveau de la même préfecture un taux de participation qui a été de l’ordre de 37,98% et 227.820 inscrits. Toutefois, 16 partis ont présenté leurs listes. Le PJD a remporté dans le temps deux sièges avec 25.301, l’USFP un siège avec 12.301 et le RNI un siège avec 11.200 voix. Le nombre des bureaux de vote au niveau de cette préfecture est de 614 bureaux.

Province de Taroudant

Avec ses sept sièges cette province a été l’une des circonscriptions où la concurrence entre les partis en lice a été rude. Le PJD a pu rafler 3 sièges avec un total de 59.723 voix alors que le RNI est arrivé deuxième en gagnant deux sièges avec 44.929 voix. Le PI est arrivé troisième avec 37.958 voix et a de ce fait obtenu un siège. Le dernier siège a été remporté par le PAM avec 28.043 voix.

Province de Tiznit

Deux sièges étaient en jeu. Le PJD est arrivé premier avec 14.159 voix remportant par conséquent le premier siège. Le RNI est arrivé deuxième avec une légère différence (14.027 voix) et s’est emparé du deuxième siège.

Province de Tata

Seule province où le PJD est sorti bredouille. Avec le plus grand taux de participation au niveau de la région, 55,61%, le RNI et le PI se sont partagé les deux sièges en jeu. Le RNI est arrivé premier avec plus de 10.000 voix alors que le PI a eu le score de 9.263 voix.

Province de Chtouka Ait Baha

Là également le PJD est arrivé premier avec 19.642 voix. Il a ainsi obtenu un siège sur les trois disputés. Le PAM et le PI ont remporté les deux autres sièges avec respectivement 16.813 et 13.943 voix.

Préfecture d’Inzegane Aït Melloul

Les résultats du scrutin ont fait ressortir un large score pour le PJD qui a récolté 40.172 voix, remportant un siège. Le deuxième siège est revenu au PAM avec 10.975 voix.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *