Tanger : 20% seulement de la population a voté

Tanger : 20% seulement de la population a voté

C’est dans le calme que les habitants de la ville du détroit ont accueilli les résultats des législatives 2007. Pour la circonscription Tanger- Asilah, les deux représentants du Parti de la justice et du développement (PJD), Mohamed Najib Boulif et Abdelatif Berouhou, ont remporté la moitié des quatre sièges parlementaires. Ils sont respectivement docteur- enseignant des sciences économiques à la Faculté de Fès et chercheur en droit public et président de l’inspection régionale de la Trésorerie générale à Tanger. Comme prévu, le représentant du Rassemblement national des indépendants RNI, l’homme d’affaires Abderrahmane Arbaïne, a réussi à obtenir le nombre des voix nécessaires lui permettant d’accéder au Parlement. Les résultats ont confirmé le pronostic concernant la victoire du promoteur immobilier et représentant de l’Union constitutionnelle (UC), Mohamed Zemmouri, qui a remporté le quatrième siège de cette circonscription.
Tanger a connu, vendredi 7 septembre, une faible participation des électeurs : un peu plus de 20%. Ce sont les femmes qui ont été plus nombreuses à se diriger vers les urnes. Quant à la participation des jeunes, elle a été très faible, contrairement aux objectifs escomptés. Une certaine affluence des électeurs a été remarquée entre 16h et 17h. Mais la moitié des bulletins de vote étaient nuls. La plupart des voix a été destinée à la formation islamiste du PJD, dont les militants et sympathisants sont restés soudés jusqu’au dernier moment de ce scrutin, en encourageant et rappelant à leurs supporters d’aller voter.
Une cinquantaine d’observateurs, dont trois sont de nationalités américaine, syrienne et libanaises, ont sillonné, vendredi, tous les bureaux de vote de la circonscription Tanger- Asilah.
Et comme il a été le cas pour la campagne législative, cette journée du scrutin s’est déroulée dans le calme et n’a été entachée d’aucun incident grave, sauf peut-être le fait que quelques citoyens n’ont pas trouvé leurs cartes d’électeur au bureau de vote. Ce qui les a empêchés d’accomplir leur devoir. Alors qu’un nombre important de cartes n’a pas été retiré par les électeurs.
Par ailleurs, les deux sièges de l’autre circonscription électorale de la wilaya de Tanger Fahs Anjra ont été remportés par le représentant du RNI, Mohamed Hmami et le représentant du parti Al Ahd, Mohamed El Hichou Saadi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *