Wafae Toughrai : «Nous sommes déterminées à aller jusq’au bout»

Wafae Toughrai : «Nous sommes déterminées à aller jusq’au bout»

ALM : Pourquoi une liste exclusivement féminine ?
Wafae Toughrai : Je tiens d’abord à souligner que c’est une première au Maroc et j’en suis fière parce qu’elle ne peut que traduire le processus démocratique dans lequel nous sommes engagés. Nous sommes par ailleurs toutes déterminées, en tant que candidates de cette liste, à faire prévaloir la vraie cause qui nous unie toutes et qui nous pousse à agir et à vivre cette expérience unique. En ce qui me concerne, je milite dans le cadre de l’action associative et je fais partie du comité central du PPS depuis deux ans. Je suis par ailleurs membre de la Jeunesse et active dans la section féminine de mon parti.

Est-ce que vous ressentez déjà un impact de faire partie d’une liste 100% féminine ?
Jusqu’à présent, les citoyens prennent cette initiative positivement. C’est nouveau pour eux et ils considèrent dans leur majorité que c’est un premier pas vers le changement. Ils accordent en fait beaucoup de crédibilité à l’engagement de la femme en matière de politique. Ils considèrent en effet que la femme met un point d’honneur au respect du processus de démocratisation et de modernisation sous l’égide d’un Roi jeune qui appelle tous les citoyens, hommes et femmes, à agir en tant que tels et à voter pour l’avenir, pour la transparence, pour la démocratie et pour l’égalité des chances entre tous.

Pourquoi n’avez-vous pas plutôt opté pour la liste nationale ?
Je tiens à préciser que j’ai été sollicitée par mes camarades dans le parti pour figurer à la tête de la liste locale pour la circonscription de Marrakech-Guéliz plutôt que de figurer sur la liste nationale. Et il faut dire que moi aussi je souhaite vivre l’expérience des législatives de manière plus vigoureuse en faisant partie d’une liste locale, alors que l’accès à cette liste est plutôt réservé à des hommes en temps normal. C’est aussi une volonté du parti de nous pousser à vivre, moi et les deux autres candidates, l’expérience face à une rude concurrence. Il faut dire que la circonscription dans laquelle on se présente est une circonscription énorme sur le plan géographique. C’est par ailleurs une circonscription difficile et qui regroupe des poids lourds en matière politique, notamment des candidats très appuyés. C’est en fait un vrai challenge pour nous de faire face à une telle difficulté et de réussir à relever un défi qui est énorme.

Comment estimez-vous vos chances dans une telle circonscription ?
Il est vrai que c’est un challenge, mais les chances de remporter ces législatives dépendent en fait de notre volonté. Elles ne sont certes pas à notre portée, mais nous allons les chercher nous-mêmes et avec beaucoup de détermination. «Nous sommes déterminées à aller jusuq’au bout». Nous allons nous investir correctement pour réussir à établir un bon contact avec les citoyens afin de les convaincre qu’il est temps que la responsabilité politique soit commune entre les hommes et les femmes. Nous estimons pour notre part que la femme est prête à répondre aux défis avec efficacité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *