3ème Festival du cinéma de Tanger : le cinéma espagnol à l’honneur

3ème Festival du cinéma de Tanger : le cinéma espagnol à l’honneur

La cérémonie d’ouverture de la troisième édition du Festival du cinéma de Tanger «Tanger Crea» qui aura lieu, vendredi 4 décembre, sera marquée par la présence d’une pléiade d’acteurs, de réalisateurs et de professionnels du 7ème art espagnol. La programmation de cette soirée inaugurale connaîtra la remise des prix Hercule. Les organisateurs de cette troisième édition ont décidé de décerner ces prestigieux prix au réalisateur marocain Jamal Soussi et au cinéaste espagnol Bigas Luna en hommage à leurs œuvres, fruit d’une longue carrière cinématographique.Dédiée à la promotion de la coopération culturelle entre l’Espagne et le Maroc, cette manifestation qui sera organisée par la municipalité de Malaga (Espagne) et le ministère espagnol des Affaires étrangères se veut un prolongement au grand festival du cinéma de Malaga. «Elle s’inscrit dans le cadre du projet EDO, «Entre Dos Orillas» (Entre Deux Rives)», selon un communiqué émis par les organisateurs de cet événement cinématographique.
Comme les deux précédentes éditions, ce 3ème festival s’assigne pour objectifs de «renforcer la coopération culturelle entre le Maroc et l’Espagne et de promouvoir le rapprochement entre les deux peuples par l’esprit de dialogue et l’ambiance de convivialité», ajoute le communiqué. La cérémonie d’ouverture de cette troisième édition sera précédée par la projection de deux films espagnols à la Cinémathèque de Tanger (ancien cinéma Rif). Il s’agit de «Los girasoles ciegos» (les tournesols aveugles) de José Luis Cuerda et «Un novio para Yasmina» (Un fiancé pour Yasmina) de Irene Cardona.
La programmation de cette première journée comportera, en plus, l’inauguration de l’exposition «La Escena Cotidiana» (La scène quotidienne) d’Oscar Fernández Orengo à la salle d’exposition de l’Institut Cervantès. Cette exposition présentera une trentaine de photographies d’acteurs et artistes dans différents domaines artistiques réalisées par ce photographe espagnol.  Outre les deux films programmés lors de la journée d’ouverture, cette  édition connaîtra la présentation de plusieurs films dont «Dieta mediterránea» (le régime méditerranéen) de Joaquin Orsitrell, «Los Abrazos Rotos» (Les Etreintes brisées) de Pedro Almodóvar, «El Truco del manco» (Le tour du manchot) de Santiago Ahuanojinou Zannou, «Siete minutos» (Sept minutes) de Daniela Fejerman, «Los Crímenes De Oxford» (Les crimes à Oxford) de Mariela Besuievski et «Pagafantas» de Borja Cobeaga.
Une dizaine de films seront en compétition pour le seul prix du public. Les organisateurs de ce festival ont programmé pour cette année une table ronde sous le thème «La Diète méditerranéenne, patrimoine culturel immatériel de l’humanité».  Cette édition s’ouvrira, cette année, sur de nouvelles disciplines artistiques en organisant des ateliers de long métrage, du web, du hip hop (graffiti et musique DJ) et de cuisine.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *