3ème période des colonies de vacances

3ème période des colonies de vacances

Le camping de la jeunesse et des sports de Saïdia a accueilli mardi 28 juillet, le troisième groupe d’enfants bénéficiaires des colonies de vacances du programme national «Vacances et loisirs». Ce programme cible cette année quelque 72.610 enfants. Un camping aménagé et restructuré pour qu’il puisse accueillir dans de bonnes conditions 4200 enfants sociétaires de 24 associations actives sur le plan national. Ces vacances sont étalées sur quatre périodes : une première du 1er au 12 juillet au profit de 1100 enfants, une seconde du 14 au 25 juillet avec 1100 enfants, une troisième du 28 juillet au 8 août pour 1000 enfants et la quatrième du 10 au 21 août au bénéfice de 1000 enfants. Des vacances destinées en grande partie à des enfants issus des couches défavorisées, et qui n’ont pas les moyens suffisants pour passer des vacances en mesure de leur faire oublier l’effort fourni durant l’année scolaire. Plusieurs espaces d’activités ludiques ont été créés dans cette colonie de nature distractive afin d’assurer à l’enfant la possibilité de se former et de s’exprimer en toute liberté. Cela lui permet aussi de s’habituer à la prise de parole en situation de difficultés et à dévoiler ses opinions avec courage et respect de l’autre. Une préparation à la vie qui cible les droits de lecture, de l’enfance, de l’éducation routière et écologique ainsi qu’une meilleure gestion de l’espace maison. En somme, c’est l’aider à s’épanouir en comptant sur ses propres facultés cognitives. «Une telle activité ne peut se faire sans l’inscrire dans le cadre d’une approche pédagogique et dans un espace de découverte par le jeu, la détente et le déclenchement d’un ensemble de réactions permettant à l’enfant d’éviter l’amalgame entre responsabilités et devoirs», a précisé à ALM Sabah Taibi Chami, responsable du camping et déléguée régionale du ministère de la Jeunesse et des Sports au niveau de la province de Berkane. Et d’ajouter: «Nous visons à fournir des opportunités d’apprentissage de culture et de distraction tout en mettant l’enfant et le jeune dans de réelles situations d’autonomie pour qu’ils puissent facilement trouver la complémentarité de ce qu’ils ont reçu dans le milieu familial ou scolaire». Par ailleurs, le programme national des vacances et loisirs n’aborde pas la colonie de vacances comme garderie dans un centre clos mais une source de savoir et pratiques vivantes et riches de connaissances. Il stipule d’offrir aux enfants la possibilité de mieux connaître et aimer leur pays en leur permettant de découvrir la beauté de ses paysages et ses cultures. Il ambitionne notamment d’inculquer les valeurs de paix et de tolérance et d’élargir l’accès de l’enfance et la jeunesse marocaines aux vacances quel que soit leur niveau social ou lieu de résidence. Il consacrera ainsi la colonie de vacances comme une institution nationale pour l’apprentissage des valeurs de citoyenneté grâce au rôle prépondérant des moniteurs qui sont appelés à être créatifs, pour s’acquitter de la mission pédagogique, culturelle et sociale qui leur incombe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *