46 membres du BIE attendus dans la capitale du détroit

Après la récente visite de la commission d’enquête du BIE, une délégation, constituée des représentants de 46 pays membres du BIE, entame, jeudi 24 mai, une visite de trois jours à Tanger, a annoncé, jeudi 17 mai Jelloul Semsem, vice-président de l’association Tanger-2012 lors d’une rencontre avec la presse. Les membres de cette délégation multinationale (6 pays arabes, 15 pays européens, 12 pays américains, 8 pays asiatiques et 5 pays africains), participeront, vendredi 25 mai, à Asilah à un colloque international sur la candidature de Tanger pour abriter l’Exposition universelle 2012.
M.Semsem a rappelé que les membres de la commission d’inspection du BIE ont été impressionnés par la solidité du dossier de la candidature de Tanger. «C’est un dossier complet qui répond à toutes les exigences du BIE», a affirmé, sans ambages, M. Semsem qui a expliqué que «cette deuxième étape des visites officielles organisées par le BIE à Tanger se distingue par la participation d’une très importante délégation composée d’une cinquantaine de membres du BIE». Dans la même foulée, il a indiqué que la ville sud-coréenne Yesou et son homologue polonaise Wroclaw, qui sont en lice pour l’organisation de l’Exposition universelle, «ont connu respectivement la participation de 18 et 22 pays membres du BIE».
Le colloque international sur la candidature de Tanger qui sera organisé dans la ville d’Asilah, connaîtra notamment la participation de plusieurs membres du gouvernement, de la présidente du BIE, la Canadienne Carmen Sylvain, du secrétaire général du BEI, l’Espagnol, Loscertales Gonzales Vincete , ainsi que de nombreuses personnalités étrangères et marocaines membres du Comité international de soutien à la candidature de Tanger.
Les participants à ce colloque débattront des thèmes suivants : «Les routes et la rencontre des cultures», «Les rencontres et le développement» et «Les expositions et la coopération culturelle».
Ces assises seront animées par l’ancien directeur général de l’Unesco, l’Espagnol Federico Mayor Zaragoza, l’écrivain et poète marocain, Tahar Benjelloun et le président de l’Université Abdelmalek Essaâdi, Mustapha Bennouna. Cette rencontre connaîtra également l’intervention des membres du gouvernement qui mettront l’accent sur le développement et le dynamisme que connaît le Maroc, son ouverture sur le monde extérieur et les potentialités dont dispose la ville du détroit dans les différents domaines.
Par ailleurs, l’importante délégation du BIE et les participants à ce colloque visiteront, au cours de leur séjour à Tanger, le nouveau port de Tanger- Med, le site où seront établis les pavillons de l’Exposition universelle 2012, l’ancienne médina de Tanger et les Grottes d’Hercule.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *