5ème festival «Voix de femmes» à Tétouan : Carole Samaha, Yara et Dounia Batma à l affiche

5ème festival «Voix de femmes» à Tétouan : Carole Samaha, Yara et Dounia Batma à l affiche

La colombe blanche met à l’honneur la femme créatrice, artiste et artisane. C’est à l’occasion du cinquième festival «Voix de femmes» dont l’inauguration aura lieu jeudi 5 juillet. Les organisateurs se lancent cette année dans une belle aventure autant musicale qu’intellectuelle, ponctuée d’activités sociales, sans compter un panel prestigieux qui enrichira les débats. «Nous avons essayé de faire venir des noms qui se sont imposés chacun dans leur domaine d’activités», affirme le président délégué de l’Association «Voix de femmes», Mehdi Zouak, lors d’une conférence de presse organisée, lundi 2 juillet, à la Maison de la culture de Tétouan. Placée sous le Haut patronage de SM Mohammed VI, cette manifestation de trois jours donne la part belle à de jeunes talents marocains, notamment Dounia Batma, K’lma, Mona Roukachi, Reem et Bnat Bladi.
Au grand bonheur du public tétouanais et les visiteurs de la ville, les deux prestigieuses scène Al Matar et El Mehdi présentront, cette année, des musiciens et de très belles voix méditerranéennes dont Yara et Carole Samaha, qui représenteront dignement le chant du pays des Cèdres. La programmation de cette édition se distingue par le concert animé par le groupe espagnol Chambao, qui va donner encore plus de festivités à cet événement par leur répertoire, constitué d’un mélange des palos du flamenco avec la musique électronique Chill-Out. Les organisateurs veulent joindre l’utile à l’agréable en programmant au cour, de la journée d’ouverture de cette manifestation, une visite aux détenues à la prison civile des femmes de Tétouan. Le programme de cette journée d’ouverture comporte aussi le vernissage du marché «Au fil du Temps», qui est une exposition des produits du terroir et de l’artisanat, réalisés par des femmes membres des coopératives locales. A l’instar des quatre précédentes éditions, ce festival programme des hommages à des personnalités ayant marqué par leur empreinte certains domaines d’activités. Les organisateurs ont choisi cette année de rendre hommage à l’artiste tétouanais RedOne qui a réussi à s’imposer parmi les grands producteurs de Hip-Hop et de Pop au niveau international. Un hommage sera rendu à des femmes sportives tétouanaises et à six troupes de la musique hassanie. Originaires de Dakhla, Guelmim et Laayoune, ces troupes animeront un espace dédié à l’artisanat local des régions du sud du Maroc. Sacrée championne du Maroc, l’équipe du Moghreb de Tétouan sera à l’honneur lors de cet événement. Une campagne «Santé pour Tous» sera organisée, au cours de ce festival, au bénéfice de 1000 femmes et enfants issus des quartiers défavorisés de la ville. Et ce n’est pas tout, les travaux de cette édition sont marqués par l’organisation d’une importante rencontre sous le thème «L’approche genre dans le développement de la femme en Méditerranée». Une nouvelle occasion pour mettre en exergue l’hospitalité de la colombe blanche !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *