Agadir : de nouveaux projets structurants

Agadir : de nouveaux projets structurants

La préfecture d’Agadir Ida Outanane a été au rendez-vous avec le lancement et l’inauguration de plusieurs projets d’envergure à l’occasion du 11ème anniversaire de la fête du Trône. Initiés ou inaugurés par le wali de la région de Souss-Massa-Drâa, Mohamed Boussaid, les différents projets rentrent dans le cadre du renforcement des infrastructures des différents secteurs au niveau de la région. En effet, le wali de la région a procédé, à cette occasion, à l’inauguration du projet «Appart Hôtel Founty» au niveau de la ville d’Agadir. D’une superficie de 2000m2, les travaux de cet établissement hôtelier d’un investissement de 14.5 millions DH ont duré 28 mois. En tant que résidence de première catégorie, l’ouverture de cet établissement permettra la création d’une vingtaine d’offres d’emplois directs. Des bâtiments administratifs ont été également inaugurés afin d’abriter l’arrondissement urbain du quartier «Founty» qui constitue une grande zone touristique au niveau de la ville. Le renforcement de l’infrastructure routière, qui reste l’un des soucis au niveau de la région du Sud, a été boosté par le lancement des travaux sur plusieurs chantiers routiers. Il a été procédé, dans ce cadre, au lancement des travaux de dédoublement et de maintenance de la route nationale 1 qui relie le port de la ville d’Agadir à la ville d’Anza. Les travaux vont ainsi démarrer en ce mois d’août pour prendre fin en avril 2011. Le coût global de ce projet de dédoublement et de maintenance est de l’ordre de 20,3 MDH. Ce projet permettra de diminuer le nombre d’accidents sur la route nationale 1. Il devrait également faciliter l’accès aux stations touristiques situées au nord de la ville d’Agadir. Le deuxième projet initié, en matière de renforcement de l’infrastructure routière au niveau de la région, porte sur le lancement des travaux du dédoublement du pont de l’Oued Souss (commune de Tikiouine). La pression exercée sur le pont de l’Oued Souss surtout lors des heures de pointes sera ainsi allégée. Le nouveau pont permettra une meilleure fluidité en matière de circulation.
Il faut dire que le renforcement de l’infrastructure routière est l’une des clefs du développement économique de la région. Notons que les opérations retenues dans le cadre du PNRR2 au niveau de la préfecture d’Agadir sont d’un total de 230,7 km pour un coût de 208,8 millions DH. Ainsi, les opérations de construction représentent 207,7 km, soit 90% du programme. Le coût de ces opérations de construction est de l’ordre de 192.8millions DH. Quant aux opérations d’aménagement, elles représentent 23 km, pour une enveloppe de 16,6 millions DH. Le secteur éducatif a également profité du lancement des travaux d’aménagement, d’extension et de création d’un nombre considérable d’établissements scolaires. Non seulement au niveau de la ville mais aussi au niveau des communes de la région.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *