Agadir : Des matériels de travaux publics octroyés par la Belgique à la région de Souss-Massa-Drâa

C’est en présence de Abdelkébir Zahoud, secrétaire d’Etat chargé de l’Eau et de l’Environnement, du wali d’Agadir Ida Outanane, Rachid Filali, que Vercauteren Drubbel, ambassadeur du Royaume de Belgique au Maroc, a procédé le 10 juin à la cérémonie d’octroi du matériel des travaux publics fourni à titre de donation de la part du gouvernement de Belgique en faveur de la région du Souss-Massa-Drâa. Un don de grande importance pour la région du Souss-Massa-Drâa.
D’un montant de 3 millions de dirhams, cette enveloppe budgétaire entre dans le cadre d’un appui à la région. L’objectif principal de cette initiative est de renforcer les infrastructures hydrauliques tout en visant la lutte contre la sécheresse. «Cela fait quarante ans que la Belgique coopère avec le Maroc, le plan actuel d’une durée de quatre ans prévoit une aide directe de la Belgique en forme de don de quarante millions d’euro et aujourd’hui nous allons inaugure une partie de ce projet, il s’agit de la construction d’un barrage pour un montant de trois millions d’Euro. L’objectif ici est de construire un mur en béton qui va retenir les eaux quand il pleut», souligne l’ambassadeur du Royaume de Belgique au Maroc, Vercauteren Drubbel. Signalons que ce projet permettra à la ville de mettre fin à l’un de ses problèmes majeurs. Sachant que la ville s’est déjà trouvée plus d’une fois inondée par les eaux de pluie débordant ainsi sur les rues de la ville. Dans le même cadre, l’ambassadeur souligne que «nous avons inauguré il y’a quelques mois du côté de Ouarzazate un autre chantier où nous avons offert des engins de génie civil pour six millions d’euros pour construire des routes alors que nous avons signé dans le même cadre avec le ministre des finances et l’ONEP une convention pour permettre ainsi à la wilaya d’Agadir d’approvisionner les douars isolés en eau potable, permettant à la population d’envisager des projets économiques dans les douars».
Il est également à signaler que la région du Souss-Massa-Drâa a bénéficié dans le cadre du programme indicatif de coopération maroco-belge (PIC 2006-2009) d’un soutien global de 32,05 millions d’euro. Cette enveloppe a été en effet consacrée aux infrastructures de base, entre autres les projets d’eau potable et d’assainissement, les barrages ainsi que l’aménagement hydro-agricoles. Cet appui joue un rôle primordial en matière d’amélioration des conditions de vie de milliers d’individus dans le milieu rural. Cette coopération s’inscrit dans une perspective encourageante du développement. Un objectif qui ne peut être atteint qu’en accélérant la croissance économique et en réduisant la pauvreté conformément à l’initiative nationale pour le développement humain lancée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *