Agadir : Exposition collective d’art plastique au musée amazigh

Soutenir la création artistique contemporaine et combler le vide latent de la scène de l’art plastique régionale, tels sont les objectifs que s’est assignée l’association Horizon Bleu des arts plastiques. Au vue de l’exposition donnée au sein du musée amazigh de la ville d’Agadir, on ne peut qu’applaudir le constat d’une démarche qui a livré au public, des moments habités de couleurs, d’arts et de création. Une exposition où se conjugue à merveille une singularité revendiquée par chaque artiste et un échange fécond qui a su marquer un temps d’arrêt, de réflexion et d’interpellation pour le public. Une quarantaine de toiles, où s’illustre cette quête propre à l’art, révèle au grand jour cette mouvance artistique où s’inscrivent des artistes habités par un même feu nommé : talent.
Cette nouvelle exposition collective au niveau d’Agadir, relate une nouvelle démarche artistique qui revêt tout son intérêt pour le public. Une invitation lancée de plein cœur pour tout passionné de couleurs et de création. L’enjeu est de taille pour ses artistes exposants, car comment peut- on aujourd’hui prétendre à une absence d’éducation artistique alors que nombres de peintres choisissent de se cantonner dans leur atelier de travail ? Loin d’une thématique imposée, ces plasticiens ont choisi d’exposer au grand jour leurs toiles. Une seule condition fût alors hissée au rang de mot d’ordre : la créativité. En effet, le choix des artistes exposants est loin d’être fortuit. Les toiles viennent attester de la singularité de chacun des artistes exposants. Certes, un seul engagement a pu donner cette exposition. Ces différents artistes issus des différents coins de la région, mènent âprement la même lutte : aller à la rencontre du public et l’imprégner d’une éducation plastique. Entre une absence de fonds d’aides pour ce genre d’initiative et le manque de salle d’exposition au niveau de la région, les handicaps ne manquent pas pourtant les membres de cette association ne baissent pas les bras.
Au-delà de tout conformisme, chaque toile nous plonge dans une radicale créativité subjective. Des dimensions diverses où chacune des toiles trace cette démarche subjective où chaque artiste retrace à coup de pinceau, de couleurs et de mouvement cette envie de redonner vie à une vie antérieure, à un sentiment ou réflexion qu’on s’acharne à retenir sur le fond de la toile. Les techniques divergent de l’un à l’autre. Acrylique, cire, sable, huile : toutes ces techniques ont su épouser les toiles exposés pour redonner sens et formes aux diverses voyages créatifs des ces artistes plasticiens. L’exposition regorge d’une multitude de couleurs et de nuances retraçant le choix de chaque artiste pour souffler sa créativité sur le fond de sa fresque. La richesse des techniques et des couleurs vient révéler cette capacité propre à l’artiste, où tous les ingrédients se conjuguent, cohabitent et se fusionnent pour un dévoilement majestueux de sens et de vie. L’engagement salvateur de cette association «Horizon Bleu pour les arts plastiques» a su apporter un brin d’espoir à la scène artistique régionale. En effet, les membres de cette association n’ont pas cessé d’apporter leur contribution à l’animation artistique de la région.
Tant par les expositions individuelles ou collectives qu’ils donnent régulièrement. Une conscience qui a donné et donnera lieu à des échanges avec des artistes issus du Maroc et de l’étranger notamment de la Belgique, du Portugal et de la France. Alors que le même mouvement d’échange et d’exposition se fera sentir pour bientôt avec d’autres villes marocaines : Marrakech, Rabat, Mohammedia. Une initiative qui placera sans nul doute l’art plastique au centre de la scène artistique marocaine et qui apportera sa contribution quant à la place de l’art dans la société d’aujourd’hui.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *