Agadir : Huit projets avec un cofinancement de plus de 4,3 millions d’euros

Agadir : Huit projets avec un cofinancement de plus de 4,3 millions d’euros

Commerce, tourisme, aménagement du territoire, énergies renouvelables, tels sont les domaines de coopération liant la région du Souss-Massa-Draâ au gouvernement des Îles Canaries depuis la signature en 2008 d’un protocole d’accord fixant les domaines prioritaires de partenariat entre les deux parties. Cependant, après des années de coopération, l’heure est aujourd’hui au bilan. En effet, la région du SMD a accueilli une délégation canarienne présidée par Ildefonso Socorro Quevedo, vice–ministre de l’économie au gouvernement des Îles Canaries. A l’ordre du jour, la tenue du comité de pilotage pour présenter le bilan des projets de coopération entre les deux parties ainsi que l’organisation des journées de coopération économiques SMD-Îles Canaries les 28 au 29 septembre. Notons que le protocole de coopération liant les deux entités a été renforcé en 2010 par l’adoption du programme de coopération transfrontalière Espagne-Frontières extérieures (Poctefex 1). Un accord où les deux parties ont retenu 8 projets de coopération avec un cofinancement de 4.350.033 euros. Mais où en est-on aujourd’hui dans le cadre de cette coopération? «Les projets adoptés dans le cadre du programme de coopération Poctefex 1, entre la région du SMD et le gouvernement des Îles Canaries, ont permis la réalisation de projets de partenariat dans des secteurs prioritaires pour notre région, tels que la promotion du commerce, le tourisme, les énergies renouvelables, la jeunesse et sports ainsi que l’aménagement du territoire», signale le wali Mohamed Boussaid lors de la tenue de la réunion du comité de pilotage. En effet, plusieurs études ont été menées dans les différents secteurs prioritaires. Notons dans ce contexte le projet «Mobadara Canaria». «Ce projet a permis la réalisation de plusieurs études portant sur la mise en valeur urbaine d’Ouarzazate, du barreau est-ouest à Agadir et de la promenade de la Varandilla à Sidi Ifni, d’autres projets ont porté sur la réalisation de stations d’épuration des eaux usées, sur les sports nautiques (surf) et sports mécaniques à Zagora», explique le président de la région du SMD, Brahim Hafidi. Par ailleurs, le projet Adecot dédié au dynamisme du commerce a été consolidé par la réalisation d’une étude diagnostique, urbanistique et commerciale des trois zones objet de l’étude et des propositions d’aménagement d’Agadir, Inezgane et Taroudant. Un autre projet d’envergure est également au menu de cette coopération. Il s’agit du projet «Takatona» axé sur la promotion des énergies renouvelables. Notons que ce projet a permis la réalisation d’un programme de sensibilisation ainsi que l’élaboration d’un plan d’amélioration et de création d’infrastructures et installations énergétiques. Ceci étant, un observatoire marin a été créé entre les deux régions dans le cadre du projet CM-Omarat. Le projet «Sigmac» qui s’inscrit dans le cadre de cette coopération a été pour sa part consolidé par la réalisation d’une étude liée à l’amélioration du plan d’urgence du port d’Agadir ainsi que d’une étude portant sur le plan de vigilance environnementale du port de la ville. Certes, la coopération entre les deux parties a permis la réalisation de plusieurs études relatives à des secteurs clefs, mais il est aujourd’hui primordial de donner jour aux différents projets initiés entre les deux parties. «Il faut signaler que deux projets du Poctefex 1, à savoir Sigatlantico et Otecsost, ont connu un grand retard significatif de réalisation dû au non octroi de l’autorisation des vols aériens par le ministère de l’équipement et qui sont nécessaires à la mise en place du système d’information géographique et des plans d’aménagement du littoral, sans oublier le changement de certains partenaires», explique le président de la région. Pour rappel, de nouveaux projets seront identifiés dans le cadre du Poctefex 2 entre les deux parties.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *