Agadir : Le film amazigh sous les feux de la rampe

Une nouvelle édition pour la caravane du film amazigh. Cette initiative initiée par l’Association Issni N’ Ourgh pour le film amazigh revêt une grande importance. La démarche de proximité adoptée par les organisateurs profite amplement au grand public et passionnés du film amazigh, en se proposant de sillonner les villes, villages et douars de la région du sud et du Sahara marocain. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre de la deuxième édition du Festival Issni N’Ourgh, prévu du 31 mars au 13 avril, les projections cinématographiques proposées, mettent en relief la richesse de la scène cinématographique amazighe. Les projections qui seront présentées tout au long de ce petit voyage culturel se constituent d’oeuvres récentes produites au cours de cette année.
Cette  caravane vient instaurer une nouvelle démarche dans le cadre de la vulgarisation culturelle, en offrant aux habitants de la région du sud l’occasion d’emmener le cinéma amazigh vers plusieurs points exclus de tout programme ou information culturelle.
Cette manifestation permettra également de promouvoir le débat en donnant naissance à des forums liant le public aux artistes et participants à cet événement. C’est dans la même perspective que s’inscrivent les diverses formations qui seront dispensées. Organisées sous forme d’ateliers, ces formations s’appuieront sur des thèmes relatifs aux métiers du cinéma, du théâtre, de l’art plastique et du conte. Une première initiation est un moyen de promotion du film amazigh pour le public, des différents points d’escale de cette caravane. L’idée motrice de cette initiative étant de donner au public la possibilité de visionner les dernières publications du film amazigh dans un nouveau contexte.Un contexte qui se fait dans un premier temps sur place et par projection sur le grand écran. Instaurant ainsi une nouvelle manière d’aborder la production cinématographique et l’animation culturelle au niveau de la région du Souss-Massa-Drâa. Le social reste également l’une des composantes fortes du programme de cette initiative. Sachant que les droits de la femme seront également l’objet de rencontres informatives qui seront initiées dans ce cadre et parallèlement à la caravane.  Outre les diverses manifestations accompagnant cette caravane, une initiative d’envergure vient renforcer l’apport de cette caravane par l’organisation de campagnes de sensibilisation et de lutte contre le sida en faveur des populations de la région du sud.
Notons qu’après cette tournée, le festival Issni N’Ourgh du film amazigh viendra, dans sa deuxième édition, couronner les artistes, films et réalisateurs opérant dans le champ de production cinématographique amazighe. Une production qui regorge de talents mais qui reste handicapée par plusieurs problèmes de financement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *