Agadir : Le «One-Woman-Show» rend hommage à Souad Saber

Agadir : Le «One-Woman-Show» rend hommage à Souad Saber

Puisque la créativité est au féminin et la scène au féminin, il était temps de donner naissance à un humour conjugué au féminin. Le Festival international «One-Woman-Show» qui a été initié, il y a trois ans par l’Association «éclat d’arts dramatiques» est aujourd’hui en train de créer un nouvel espace de créativité féminine. Un moment incontournable pour la scène gadirie et nationale. Des femmes d’ici et d’ailleurs se sont jointes dans le même souci : tracer les contours d’un sourire et faire profiter les spectateurs de leurs derniers assauts de créativité. Une affirmation du talent de la gent féminine nationale et internationale. Notons la remarquable présence de comédiennes des pays aussi divers : Canada, France, Belgique, Italie, Egypte et Maroc. Les élans artistiques des différentes comédiennes ont ainsi transporté les spectateurs dans cette transe de communion reliant la scène et le spectateur dans cette fusion transcendante, que seul l’art peut donner. Parmi les noms ayant transporté les spectateurs, on note Céline Lannucci du Canada, Salma Bensouda du Maroc, Fanny Mermet de la Belgique, Katia Dorris de l’Italie, Mona Halla Mohamed Ahmad d’Egypte et Nadia Roz de France. Par ailleurs, le Festival a choisi, au cours de sa troisième édition, de rendre hommage à l’une des étoiles rayonnantes de la scène à la fois cinématographique et théâtrale marocaine. Il s’agit de la grande actrice Souad Saber, femme de théâtre et de cinéma connue par le spectateur marocain via ses divers rôles dans les films: «Le jeu du destin», «Fatouma», «Rhimou»… Un choix qui vient couronner le dévouement de cette actrice marocaine et son apport pour la scène artistique marocaine durant quarante ans d’engagement artistique. Cette troisième édition a également élu Najat Anouar El Boukari, en tant que présidente d’honneur de l’édition. Une reconnaissance pour l’ampleur de son travail associatif et son engagement dans le cadre de la protection de l’enfant au sein de l’association «Touche pas à mon enfant».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *