Agadir : Le Réseau de développement touristique rural se restructure

Agadir : Le Réseau de développement touristique rural se restructure

Le Réseau de développement touristique rural (RDTR) se restructure pour répondre aux demandes qui lui sont assignées. En effet, le RDTR a tenu son assemblée extraordinaire en présence des adhérents du Réseau et des représentants institutionnels, notamment le délégué régional de tourisme, le représentant du conseil régional du Souss-Massa-Draâ, et de nombreux représentants des acteurs touristiques locaux (conseils provinciaux de tourisme, communes, Chambre de commerce, d’industrie et de services…). L’objectif central de cette réunion extraordinaire étant la modification des statuts afin de restructurer le réseau et le pousser à prendre plus d’initiatives au niveau aussi bien régional que local. Ceci étant, les changements apportés au niveau des statuts devraient également booster l’implication des acteurs locaux, notamment les PAT (Pays d’accueil touristique), les associations locales de gîteurs, de restaurateurs et les autres activités d’animation. Ainsi, les membres du réseau ont procédé à l’élection d’un nouveau conseil d’administration doté d’un président et de trois collèges. Notons que le premier collège est dédié aux structures d’hébergement. Le deuxième collège créé est un collège de pays d’accueil touristique. Un troisième collège d’institutionnels a également été créé à l’occasion.
«Après plus d’une année, le Réseau poursuit la concrétisation de son plan d’action qui s’articule autour de cinq axes prioritaires, principalement la consolidation de la capacité institutionnelle du réseau, le développement de circuits touristiques, la qualité, l’accompagnement et formation et enfin la promotion et commercialisation», annoncent les membres du réseau. Ainsi, après une année, le RDTR dresse un bilan positif. «Le RDTR a développé des partenariats avec des acteurs locaux, nationaux et internationaux, notamment les conseils provinciaux de tourisme, le conseil régional de tourisme, les pays d’accueil touristique, le Centre régional d’investissement, des associations et ONG françaises telles que Tetraktys, Tourisme sans frontière, Gîte de France…», soulignent-ils. Le RDTR s’est vu décerner le Trophée national de tourisme responsable en mai 2012 par le ministère du tourisme et l’ONMT. Ce trophée est venu récompenser les efforts déployés en matière du développement d’un tourisme rural et responsable de qualité dans la région du Souss-Massa-Draâ. Pour rappel, le RDTR regroupe les structures touristiques rurales et les associations locales à vocation touristique de la région du Souss-Massa-Draâ. Ce Réseau a principalement été créé en vue de dynamiser l’économie locale par un effet d’entraînement à l’échelle territoriale et in extenso à lutter contre la pauvreté inhérente à ces régions, à valoriser le patrimoine rural et préserver l’environnement.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *