Agadir : les bus «Alsa» desserviront la ville dès septembre

Agadir : les bus «Alsa» desserviront la ville dès septembre

Après un long processus de négociations, le dossier noir du transport urbain pour le Grand Agadir peut être enfin rangé. Ainsi, les bus de la société espagnole « Alsa » desserviront la population locale à partir du mois de septembre prochain et avant la rentrée universitaire.
Dans ce cadre, le wali de la région Souss-Massa-Drâa a présidé la cérémonie de remise des contrats de gestion déléguée du transport urbain à Agadir aux différents présidents des communes de la ville ainsi qu’au directeur exécutif de ladite société. «Nous avons mené un long processus de négociations, qui a duré deux ans et demi, avec une grande transparence et les parties concernées sont aujourd’hui satisfaites et les intérêts de la population locale sont préservés», a souligné Rachid Filali. En effet, la compagnie espagnole mettra à la disposition de la ville 156 bus dont 80 bus seront opérationnels à partir du mois de septembre. Par la suite, elle fournira mensuellement une quinzaine de bus pour atteindre le nombre de 156. Notons que le coût global de cet investissement, d’une durée de 15 ans, est de l’ordre de 532 millions de dirhams. En matière d’emploi, la société «Alsa» aura à son actif 450 employés. «Nous allons engager directement les employés de la «RATAG», de même nous donnerons la priorité aux employés des autres sociétés du transport urbain qui desservaient la ville jusque-là», explique-t-on au niveau de la société «Alsa». Ainsi, la «Ratag» (Régie autonome du transport urbain) devra, à partir du mois de septembre, commencer à retirer ses bus de la ville d’Agadir pour céder le terrain à la société « Alsa». Le contrat «win-win» réalisé avec la société «Alsa» semble équilibré pour les deux parties. La ville disposera enfin d’un transport répondant à ses besoins.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *