Agadir : Les énergies renouvelables en débat

Agadir : Les énergies renouvelables en débat

C’est dans le cadre de son ouverture sur les opérateurs du secteur de l’électricité, de l’électronique et des énergies renouvelables de toutes les régions du Royaume que la Fédération nationale de l’électricité et de l’électronique (FENELEC) a organisé à Agadir, en marge de son prochain Conseil d’administration, un séminaire sous le thème : «Développement énergétique dans la région Souss-Massa-Draâ». Cette manifestation s’est déroulée en présence des adhérents de la FENELEC et de tous les opérateurs du secteur. Le débat s’est ainsi axé sur plusieurs points liés aussi bien à la structure de la FENELEC qu’aux nouveaux défis auxquels doit faire le Maroc en matière des énergies. En effet, le secteur des énergies est en pleine expansion au Maroc qui commence à se doter des infrastructures nécessaires pour répondre aux nouvelles demandes. Et si autrefois, les activités de l’électricité et de l’électronique, de même que les initiatives de respect de l’environnement, évoluaient en parallèle, désormais leur complémentarité est devenue indissociable dans cette ère. Créée en novembre 1997, la FENELEC compte plus de 440 entreprises adhérentes, représentant plus de 95% de l’activité produits et services du secteur électrique et électronique national. Cependant, seules 15 entreprises adhérentes au niveau de la région font partie de cette fédération. D’où la nécessité d’ouvrir une antenne ou des bureaux au niveau des régions pour faire adhérer l’ensemble des opérateurs du secteur dans cette entité. Une demande fortement formulée par les chefs d’entreprises au niveau de la région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *