Agadir: Une cartographie des entreprises opérant dans les technologies solaires

Agadir: Une cartographie des entreprises opérant dans les technologies solaires

La création d’une cartographie des entreprises à potentiel dans les technologies solaires est en marche. La MASEN (Moroccan Agency for Solar Energy) et la coopération allemande pour le développement durable (GIZ) ont organisé, récemment, une réunion de lancement de ce projet à Agadir.

«Dans le cadre des efforts engagés pour favoriser le développement industriel des technologies solaires au Maroc, la Masen et la GIZ, à travers son projet «Accompagnement du plan solaire marocain (APSM), soutiennent la mise en place d’un cluster industriel en énergie solaire. Les deux partenaires ont déjà lancé plusieurs activités préparatoires en faveur du futur cluster solaire et de ses potentiels adhérents», soulignent les organisateurs.

Programmée pour le premier trimestre 2014, la première phase de ce projet est ainsi lancée. L’objectif étant de permettre l’identification des entreprises dans les secteurs de l’industrie métallique et métallurgique (IMME), électrique et électronique (IEE) et de l’industrie plasturgique (IP). Une deuxième phase sera au rendez-vous afin de répertorier les entreprises, et ce, selon leurs potentiels pour le renforcement de l’offre locale dans le domaine des technologies solaires. Par ailleurs, la troisième phase constituera la finalité de ce projet et mènera à la constitution d’un annuaire des entreprises marocaines pouvant délivrer, actuellement ou à l’avenir, des produits ou services dans l’industrie solaire.

«Cet annuaire sera notamment utilisé dans le cadre des actions que Masen et GIZ mènent en faveur des entreprises nationales souhaitant s’investir dans les technologies solaires. Il pourra aussi être mis à la disposition des développeurs de centrales solaires et des entreprises nationales ou étrangères pour d’éventuels partenariats.

A titre d’exemple, l’année dernière plusieurs actions de soutien ont été menées en faveur des entreprises: formation pour industriels et professionnels sur les technologies solaires ; mission d’information sur le solaire thermique ; séminaire sur la chaîne de valeur», expliquent les organisateurs. Le programme élaboré de l’année 2014 se focalisera sur plusieurs actions de développement et d’accompagnement de cette filière.

La première étape étant l’élaboration de l’annuaire. Par ailleurs, d’autres actions sont inscrites au programme, notamment en matière d’accompagnement, par des experts, des entreprises pour lever certaines contraintes au développement des entreprises ainsi que l’organisation de formations pratiques et de missions d’études et de partenariat au profit des industriels.

«Nous tenons à noter que seules les informations utiles à la constitution de l’annuaire seront recueillies et ne seront utilisées que dans le cadre des actions de développement industriel de la filière solaire. A cet égard, le projet APSM de la GIZ et les experts, affectés à la réalisation des différentes missions, s’engagent à traiter toutes les informations recueillies dans le cadre de ce projet avec la plus grande discrétion et dans le respect de la confidentialité», soulignent-ils.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *