Agadir : Une convention cadre dédiée à l’optimisation du marché de l’emploi

Agadir : Une convention cadre dédiée à l’optimisation du marché de l’emploi

Sous le thème «Le partenariat Université-Entreprise: un levier de développement régional», la deuxième rencontre université –entreprise a été marquée par la signature d’une convention cadre destinée à renforcer les dispositifs d’insertion des lauréats de l’université dans le marché d’emploi. Un partenariat qui regroupe l’Université Ibn  Zohr et la CGEM Union Régionale Souss-Massa-Drâa (UR SMD), organisateurs de la rencontre pour la deuxième année successive. En vertu de cet accord, la CGEM UR SMD s’est engagée à faciliter l’accès aux stages aux étudiants et lauréats de l’université tout en apportant sa contribution dans la mise en place par l’université de modules de formation répondant aux attentes des entreprises.
La CGEM UR SMD devrait également mener des campagnes auprès des étudiants pour la sensibilisation à l’esprit de l’entrepreneuriat. Ces différentes initiatives ont pour objectif de mettre les étudiants et les lauréats en relation directe avec le monde socio-économique.
L’Université Ibn Zohr s’est engagée, pour sa part, à organiser des formations continues en faveur du personnel des entreprises régionales, à œuvrer pour une meilleure adéquation formation-emploi ainsi qu’à promouvoir la recherche et le développement en relation avec les besoins des entreprises régionales. L’application des différents engagements signés par les deux parties devrait ainsi initier les bases d’une nouvelle relation entre l’université et le marché de l’emploi. Cependant, le défi de l’université aujourd’hui est d’améliorer la compatibilité entre les formations proposées et la réalité des possibilités d’embauche qui s’offrent au niveau de la région. En pôle de formation, l’université est appelée à mettre en place de nouveaux dispositifs de formation en prenant appui sur les demandes des entreprises et du tissu économique régional. Certes, plusieurs formations professionnelles ont été mises en place au niveau de l’Université Ibn Zohr durant ces dernières années mais il est aujourd’hui prioritaire de prendre en considération les attentes du secteur socio-économique régional en ressources dans l’élaboration de tout programme pédagogique. La deuxième rencontre université-entreprise intervient ainsi pour mieux rapprocher le monde de l’entreprise et celui de l’université à partir d’un ensemble d’actions préétablies.  Par ailleurs, cette rencontre a été marquée par plusieurs interventions aussi bien des cadres de la CGEM UR SMD que des responsables au niveau de l’Université Ibn Zohr. Dans ce sens, Abdelfattah Zine, président de la CGEM Union Régionale SMD, a rappelé l’engagement des deux parties tout en soulignant que les dispositifs doivent encore être renforcés afin d’atteindre de meilleurs résultats.  Dans le même cadre, le docteur Mohamed Bouayad, vice-président de la CGEM UR SMD, a mis en exergue les attentes des employeurs des nouveaux lauréats. Il a également apporté plus de précision sur le site mis en place par la CGEM UR SMD et qui est destiné aussi bien aux entreprises de la CGEM qu’aux lauréats de l’université: www.cgemstage.ma.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *