Agadir : Universiapolis, la recherche scientifique et l’innovation au diapason

Agadir : Universiapolis, la recherche scientifique et l’innovation au diapason

L’université internationale d’Agadir «Universiapolis» consolide ses efforts dans le domaine de la recherche scientifique. Et les démarches entreprises, dans ce sens, ne cessent de se multiplier. En effet, le vice-Premier ministre et ministre des affaires étrangères du Grand-Duché du Luxembourg, Jean Asselborn, a effectué une visite à cette université. Une visite qui vient encourager les efforts déployés par le centre de recherche public Henri Tudor au Luxembourg et Universiapolis à Agadir, pour collaborer dans le domaine de la recherche scientifique et de l’innovation. Notons qu’une première collaboration a d’ores et déjà été entamée en 2010. Ainsi, un projet visant à étudier la faisabilité d’exporter au Maroc le modèle du CRP Henri Tudor a été entamé et les résultats encourageants ont donné naissance à ce centre déjà opérationnel. Pour rappel, l’année 2011 a également été marquée par la mise en place d’une équipe de 25 chercheurs marocains à partir d’un modèle de gouvernance dérivé de l’expérience du CRP Henri Tudor. Ainsi, une équipe de spécialistes du Luxembourg a entamé la formation de chercheurs d’Agadir à un tronc commun regroupant les domaines du management de l’innovation, management de projet et méthodologie de recherche scientifique. Soulignons que durant la même période «Universiapolis» a travaillé sur la mise en place d’un centre de recherche et d’un incubateur d’entreprises de plus de 3.000 m2 au cœur du campus de l’université. Il est à noter que ce centre de recherche s’appuie sur une vision entrepreneuriale avec la devise «La recherche appliquée pour l’innovation». De ce fait, trois objectifs sont assignés à ce centre. Notons dans ce cadre le déploiement des capacités d’innovation des entreprises locales et régionales, le développement scientifique et la production de nouveaux savoirs au bénéfice de l’enseignement des cadres.
Par ailleurs et en entité autonome, le centre abrite des activités de grande importance en matière de promotion des projets d’innovation, la valorisation économique, l’incubation des entreprises.   Ceci étant, une convention de partenariat a également été signée au cours de cette même rencontre.
La convention de partenariat relie l’Universiapolis et l’Association du pôle de compétitivité d’Agadir pour la pêche et l’industrie de transformation des produits de la mer. L’objectif du partenariat étant de permettre l’adéquation de l’offre en formation continue de l’Unversiapolis avec les besoins des entreprises opérant dans le secteur de la pêche et de la transformation des produits de la mer, membres du pôle de compétitivité, Agadir Haliopole. Les deux partenaires devraient ainsi travailler sur un ensemble de points visant à encourager et à adapter les programmes de formation continue aux besoins du marché de la pêche et de la transformation des produits de la mer.
Par ailleurs, l’un des autres volets de cette convention est également le domaine de la recherche liée à l’industrie halieutique et à l’innovation technologique. Par ailleurs, le pôle de compétitivité, Agadir Haliopole, s’engage de son côté à favoriser l’insertion professionnelle des étudiants de l’université.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *