Agadir : Vers un renforcement de partenariat avec la ville de Thiès

Agadir : Vers un renforcement de partenariat avec la ville de Thiès

Un nouvel accord est venu fortifier les liens économiques entre le Maroc et la République du Sénégal. L’accord de coopération signé entre les Chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture de la région de Souss-Massa-Drâa et de la région de Thiès (Sénégal) constitue une pierre angulaire pouvant booster les relations économiques entre les deux régions. Ainsi, une délégation conduite par le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de la région de Thiès, Abdoulaye Aziz Seck, a signé un accord de coopération avec la CCIS d’Agadir, en présence du président Saïd Dor, ainsi qu’avec la Chambre d’agriculture de la région de Souss-Massa-Drâa. Cet accord se veut une plate-forme permettant de conduire à la diversification des échanges commerciaux et de coopération économique entre les entités signataires. Cette coopération stipule l’identification des possibilités de développement pouvant lier stratégiquement les deux entités marocaine et sénégalaise. A l’ordre de cette coopération, la mise en place des canaux de communication pouvant assurer la médiatisation des informations et publications dans le domaine économique. Sachant que cet échange devra en premier lieu s’instaurer en matière de références liées aussi bien à la production de l’offre d’importation et d’exportation, au commerce extérieur ainsi qu’à la législation économique et commerciale. Les parties signataires s’engagent dans ce sens à favoriser l’échange d’informations portant sur les foires commerciales et les expositions organisées au Sénégal et au Maroc, tout en assurant un appui aux participants aussi bien marocains que sénégalais.
Les deux signataires devraient également mettre en place des plans d’action annuels avec les éventuelles activités pouvant profiter aux deux parties. En matière d’échange de compétences et d’expériences, les deux Chambres ont convenu de favoriser des stages d’imprégnation des ressources humaines pour établir une meilleure cohérence des services offerts aux entreprises. Des échanges de visites de délégations et organisation de réunions conjointes seront à l’ordre des deux parties prochainement. Soulignons que l’entité sénégalaise diffère en matière de composition de son homologue marocaine. En effet, la Chambre de commerce sénégalaise se compose de la section commerciale, industrielle et de services et de la section agricole. Une donne qui a fait que cet accord de coopération a été signé avec la CCISA et la Chambre d’agriculture régionale. Notons que la région de Thiès est l’une des régions sénégalaises qui regorge de ressources. La région de Thiès occupe la deuxième place nationale en matière de production des fruits après la Casamance. Se hissant à la première position dans le secteur halieutique, Thiès dispose de 200 km de pêches et15 sites de pêches. Ces deux secteurs clefs pour les deux régions peuvent constituer un premier point de développement économique très fructueux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *