Al Hoceima : la recherche scientifique, un outil nécessaire pour un développement durable au Rif

Al Hoceima : la recherche scientifique, un outil nécessaire pour un développement durable au Rif

Le secrétaire général de l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM), Hussein Moujahid a affirmé, lundi à Al Hoceima, que la contribution de la recherche scientifique au projet de la renaissance culturelle, à l’émergence économique et au développement durable dans le Rif, est devenue une «nécessité urgente». S’exprimant à l’ouverture des travaux d’un colloque national sous le thème «Le Rif et la problématique du développement», M. Moujahid a souligné que la ville d’Al Hoceima est riche par son patrimoine culturel, dispose de perspectives prometteuses de développement, et englobe les valeurs culturelles et les éléments matériels des composantes civilisationnelles d’une partie du Grand Rif. Le choix du thème du colloque a été dicté par la dynamique du développement lancée par SM le Roi Mohammed VI au nord du Royaume en général et dans le Rif en particulier en vue de réhabiliter la région sur le plan civilisationnel et touristique afin d’élargir son développement global dans la perspective de la réalisation du projet de la régionalisation ambitieux, a-t-il ajouté. M. Moujahid n’a pas manqué d’affirmer que cette manifestation culturelle reflète, par ailleurs, l’importance accordée par l’IRCAM à la recherche scientifique en reliant les éléments de la culture aux différentes dimensions économique, sociale, linguistique et culturelle du développement humain durable. Pour sa part, le vice-président du conseil municipal d’Al Hoceima, Karim Idrissi a indiqué que le sujet de cette rencontre contribue à l’encouragement de l’échange de connaissances et à l’approfondissement du débat sur les problématiques et les obstacles du développement dans le Rif, et ce, avec des esprits ouverts en adoptant une approche prenant en compte la diversité qui n’efface pas les dénominateurs communs. Il a souligné que l’objectif de cette rencontre vise à promouvoir la coopération avec tous les partenaires et à approfondir la réflexion sur les moyens de créer un développement global dans le Rif, soulignant que la Haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI entoure la région a ouvert de larges perspectives pour réaliser un développement durable dans cette partie du Royaume. Organisée à l’initiative de l’IRCAM en partenariat avec le conseil municipal d’Al Hoceima, cette rencontre de deux jours est marquée par la participation de plusieurs spécialistes et d’universitaires venant des différentes villes du Royaume.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *