Asilah : Inauguration de la Maison de l art contemporain

Asilah : Inauguration de la Maison de l art contemporain

Les beaux locaux de la Maison de l’art contemporain d’Asilah se situent en face de la magnifique plage de Briech. L’inauguration de cet espace s’est faite, samedi 30 juin, par le vernissage d’une exposition collective d’une quarantaine d’artistes-peintres contemporains venus de différentes régions du Maroc et ce, dans le cadre du 34ème Moussem culturel de la ville dont les activités se poursuivent jusqu’au 15 juillet. Créé par l’Association pour l’art et la culture (APAC), cet espace de 800 m2 a pour vocation d’accueillir des artistes professionnels et d’abriter des expositions de peintures, sculptures, installations, vidéos et toutes formes d’expressions artistiques et de manifestations culturelles, tables rondes, conférences et soirées politiques. «C’est dans l’expérience florissante d’Asilah comme un prolongement naturel des manifestations culturelles qui constituent l’âme et le cœur de la ville», selon les responsables de ce nouvel espace dédié à l’art contemporain.  La preuve, la nouvelle Maison d’art abrite, jusqu’au 15 juillet, une exposition collective de grands artistes qui sont des familiers d’Asilah. A l’instar de Malika Agueznay qui participe depuis plus de 30 ans au Moussem culturel de la ville et y dirige, cette année, l’atelier de gravure. «Cette exposition me donne l’occasion d’exposer avec un grand nombre d’artistes et dans un lieu beau et spécial, qui n’est pas habituel et se distingue par son emplacement sur une belle plage. Comme les autres artistes, je participe à cet événement avec une seule œuvre, qui est la continuité de mon travail représentant l’algue et la mer», précise Malika Agueznay.
Les amateurs d’arts contemporains sont invités à découvrir grâce à cette exposition la diversité des paysages du Maroc à travers des peintres marocains de grand talent dont l’artiste M’barek Bouhchich, originaire de Tiznit. «En tant qu’artiste, qui vit dans le sud, j’aime travailler avec la matière locale et exprimer un grand attachement à la terre. Je me sens toujours dans l’exploration de la thématique de la spatialité, la représentation à travers un vocabulaire artistique assez simple où la pesanteur joue un rôle intéressant», dit-il. Et ce n’est que le début. Les responsables de la nouvelle Maison promettent l’organisation d’une série d’autres activités où le public est invité à venir admirer les œuvres d’arts contemporains et la beauté des lieux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *