Asilah : Initiation des enfants à l’écriture littéraire

C’est une première à Asilah. La ville blanche abritera, du 14 au 16 août, un atelier d’écriture littéraire en langue arabe au profit des élèves de moins de 16 ans. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des travaux du 31ème Moussem culturel international d’Asilah qui se poursuivent jusqu’au 18 août. «Elle vient après le grand succès de l’atelier de peinture pour enfants organisé depuis le lancement du festival d’Asilah, il y a plus d’une trentaine d’années», déclare à ALM la poétesse Ikram Al Abdi, commissaire de cet atelier et membre responsable de la Fondation du forum organisatrice du Festival culturel international d’Asilah.
Pour la réussite de cet atelier, les organisateurs ont aménagé un espace de travail digne de cette belle initiative dans les locaux de la prestigieuse bibliothèque Prince Bandar Bin Sultan. «Les élèves bénéficiaires de cette belle initiative seront encadrés par trois personnalités très connues dans le domaine des lettres en l’occurrence l’écrivain et critique littéraire, Mohamed Akdad, l’écrivain romancier, Mohamed Azzdine Tazi et la poétesse Amina Merini», précise Mme Al Abdi.
Selon cette poétesse, la Fondation du Forum d’Asilah vise, à travers cet atelier, à encourager les élèves à la lecture et les initier à l’écriture littéraire. «Nous sommes tous fascinés par les résultats de l’ancien atelier de l’initiation à la peinture qui a aidé à développer la passion des enfants pour les arts plastiques et qui ont réussi, actuellement, à s’imposer et faire carrière dans ce domaine. Nous désirons faire de même en préparant pour l’avenir de jeunes créateurs dans le domaine de l’écriture littéraire», explique Mme Al Abdi. Et de poursuivre que «des prix de distinction seront décernés aux trois meilleurs textes réalisés au cours de cet atelier». Les responsables de la Fondation du Forum d’Asilah prévoient de perdurer cette expérience pendant toute l’année. «Nous envisageons d’organiser des ateliers d’écriture littéraire notamment pendant les vacances scolaires. Et nous ambitionnons de faire profiter des meilleurs élèves des différents établissement scolaires au Maroc de cet étalier», affirme Mme Al Abdi avant de conclure que «ces élèves seront pris en charge par la Fondation du Forum pendant leur séjour à Asilah». Notons que l’atelier de peinture pour enfants qui a été créé en 1979 lors du lancement du 1er Moussem culturel international d’Asilah.
Il a été encadré par de grands artistes-peintres et critiques d’arts tels que Toni Maraini, Christiane Anne- Marie Guerry et Youssef Ghaïlan. Et il été à l’origine de la réussite de plusieurs artistes-peintres, qui ont fréquenté pendant leur enfance cet atelier. Il s’agit en particulier de Mouad Jebari, Anas Bouanani, Youness El Kharraz, Hakim Ghaïlan et Zouheir El Kharraz.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *