Asilah : La culture renforce les relations maroco-espagnoles

La ville blanche abrite jusqu’au 27 avril des journées interculturelles entre Asilah et Albuñol. Intitulée «La culture et l’action locale au service de l’amitié maroco- espagnole», cette manifestation vise le rapprochement culturel entre ces deux villes marocaine et espagnole. Une vingtaine de membres de la société civile et représentants de la municipalité de la ville d’Albuñol sont invités pour prendre part à ce rendez-vous. «Cette visite vient après par celle effectuée l’année dernière par les membres de la société civile et représentants de la municipalité d’Asilah à Albuñol à l’occasion sa deuxième semaine culturelle», a précisé le représentant du service de l’immigration à la municipalité d’Albuñol, Ghaïlan Raïs Ben Lmiki.
Organisée par la municipalité d’Asilah, cette semaine culturelle s’inscrit dans le cadre du grand projet d’intégration des immigrés en Espagne. «Notre projet a débuté en 2006 avec l’organisation de la première édition de la semaine culturelle d’Albuñol et à la quelle nous avons invité des élèves de la ville d’Al-Hoceima pour participer à cette manifestation. Pour la deuxième semaine, nous avons eu comme invité d’honneur la ville d’Asilah. Et nous ferons de même en invitant la ville d’Ifrane à prendre part à l’édition 2008», a assuré M. Ben Lmiki. Et de souligner que «nous ambitionnons ainsi et à travers cette manifestation culturelle à montrer à la population locale les richesses de la culture et l’identité des immigrés et essayer d’effacer cette fausse image qu’elle continue d’en avoir. Nous visons également le renforcement de l’intégration de cette population issue de l’immigration dans la localité Albuñol. Surtout que cette ville compte un nombre important des immigrés dont la grande majorité est originaire de la ville de Larache et qui s’y est bien intégrés grâce à sa maîtrise de la langue espagnole et sa connaissance de la culture espagnole». 
Les organisateurs de cette semaine culturelle d’Asilah ont programmé des visites au profit des membres de la délégation espagnole aux projets touristiques d’Asilah Marina Golf et Costa Del Sol, à la bibliothèque Bandar Ben Sultan et l’ancienne médina d’Asilah. Cette manifestation connaît aussi des soirées artistiques animées par des groupes musicaux locaux dont les deux premières journées se sont distinguées par les prestations de l’ensemble féminin de musique traditionnelle Alfkayar et le groupe local de Gnawa. La programmation de cette semaine comporte des visites aux sites économiques et historiques dans les régions avoisinantes notamment aux grottes d’Hercules, la casbah de Tanger, le grand projet du port Tanger Med et à la ville de Chefchaouen.
Notons que quatre Zaïlachis animeront des ateliers qui seront organisés en mois de mai dans le cadre de la semaine culturelle qui aura lieu le mois prochain à Albuñol. «En tant qu’enseignant à la retraite, j’ai beaucoup admiré ce projet mené par les responsables du service de l’immigration de la municipalité d’Albuño et qui encourage l’intégration des immigrés et la coexistence entre ceux- ci et la population espagnole. Cette petite ville balnéaire qui dispose d’une grande ressemblance avec Asilah se distingue par une grande diversité de cultures», a confié Ahmed Benyahya, membre de l’Association de la rencontre Théâtrale d’Assilah (ARTA). Et d’ajouter que «j’ai participé à la dernière semaine culturelle d’Albuñol et je serai présent pendant la prochaine édition comme encadreur de l’atelier de théâtre et animateur d’une conférence sur le rôle du théâtre sur l’intégration en général».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *