Asilah : La nouvelle bibliothèque ouvrira bientôt ses portes

Asilah : La nouvelle bibliothèque ouvrira bientôt ses portes

Très attendue, la nouvelle bibliothèque d’Asilah est enfin prête pour accueillir ses premiers lecteurs. S’étendant sur une superficie totale de 510 m2, ce nouvel espace culturel moderne, dont les travaux ont été lancés en 2007, occupe les anciens locaux du siège de la commune urbaine. D’un coût global de plus de 2 millions DH, ce projet culturel a été réalisé en deux phases dont la première a concerné l’exécution des travaux de réaménagement et la seconde ceux de finition.

Fruit d’une convention entre la commune urbaine d’Asilah et le ministère de la culture, «la commune d’Asilah s’est engagée à construire et équiper les locaux, alors que le ministère a été chargé d’encadrer la bibliothèque ainsi que d’approvisionner et d’enrichir le fond documentaire de cet espace culturel», déclare à ALM Mohammed Ettakkal, directeur régional du ministère de la culture de Tanger-Tétouan.

Après l’achèvement de la dernière phase d’équipement, ce nouvel espace culturel moderne ouvrira, selon M. Ettakkal, bientôt ses portes au public. «Ce projet culturel vise, entre autres, à restaurer la mémoire collective d’Asilah, étant donné qu’une partie du fond documentaire relève de l’ancienne bibliothèque d’Asilah. Il participera pleinement à l’animation culturelle de la ville», souligne-t-il.

M. Ettakkal poursuit que le ministère de tutelle s’est engagé à approvisionner la nouvelle bibliothèque de quelque 7.000 ouvrages, comme première tranche. Avec un deuxième lot de près de 23.000 livres et d’autres documents, qui sera fourni d’ici la fin de l’année en cours, «le fond documentaire de la nouvelle bibliothèque comptera ainsi environ 30.000 ouvrages», tient à préciser M. Ettakkal.

Soulignons que ce projet vient en remplacement de l’ancienne bibliothèque municipale, construite sous le protectorat espagnol, dont la majorité des locaux était exiguë et délabrée. Destiné aussi bien aux enfants qu’aux adultes, ce nouveau projet culturel se distingue par sa belle architecture et son jardin (150 m2). Il comporte, en plus des vastes salles de lecture et d’informatique, des locaux modernes et spécialement aménagés pour le stockage, le rangement et l’archivage. Les initiateurs veulent ainsi en faire un bel espace culturel très fréquenté pour la lecture et la recherche, mais aussi pour le prêt d’ouvrages et l’utilisation de l’informatique et l’Internet.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *