Assa-Zag : Campagne de collecte des sacs en plastique

Assa-Zag : Campagne de collecte des sacs en plastique

Comme les autres provinces du Royaume, Assa-Zag fait face aux défis environnementaux, y compris les sacs en plastique. Pour venir à bout de ce fléau, le tissu associatif local et la province d’Assa-Zag, en partenariat avec la municipalité d’Assa, ont organisé, aux alentours de la ville, une campagne de collecte de ces sacs. Et c’est Brahim Abou Zeid, gouverneur de la province d’Assa-zag, qui a donné le coup d’envoi à cette opération. Durant cette campagne, les volontaires encadrés par les associations locales ont récupéré et éliminé une grande partie de ces sacs qui nuisent à l’environnement local. Ces sacs constituent aussi une mauvaise défiguration du paysage et un grand risque pour la protection de la biodiversité de la faune saharienne locale. Selon M. Abou Zeid, cette campagne intervient dans le cadre des efforts déployés par les autorités locales, les conseils élus et la société civile pour préserver la biodiversité de la région aujourd’hui menacée par ces sacs. Selon lui, l’organisation de cette opération de collecte des sacs en plastique vise la sensibilisation de la communauté à l’éducation environnementale dans le but de promouvoir la conservation du patrimoine naturel de cette province.
A leur tour, les organisateurs ont voulu, à travers cette initiative, inculquer aux jeunes participants une éducation environnementale, pour qu’ils apportent une valeur ajoutée à la préservation de l’environnement. Ceci en les invitant à faire montre d’un comportement plus citoyen et d’un geste protecteur à l’égard de l’environnement. Ainsi, les écoliers et collégiens ont été appelés, durant cette journée, à s’intéresser à l’environnement et sensibiliser leurs familles aux dangers de cette matière synthétique. Pour leur part, les participants à cette campagne ont été unanimes à souligner
la nécessité d’inculquer au niveau régional une culture de l’environnement, avec la participation des autorités, des élus, des acteurs de la société civile et de simples citoyens. Le but étant de promouvoir la sauvegarde de l’environnement. Pour la petite histoire, le nombre de sachets utilisés au Maroc annuellement est estimé à 3 milliards, alors que la moyenne de consommation de sacs en plastique par habitant et par an s’élève à 11,7 kg. Il est à signaler que plusieurs études scientifiques ont démontré le danger de ces sacs pour l’environnement.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *