Assilah : Initiation des enfants à l’écriture littéraire

Assilah : Initiation des enfants à l’écriture littéraire

Une belle expérience que viennent de vivre des élèves du collège Imam Al Assili d’Assilah. Ces collégiens, dont l’âge varie entre 12 et 15 ans, ont suivi pendant cinq jours un atelier d’écriture narrative en langue arabe. Organisés par la Fondation du Forum d’Assilah, les travaux de cet atelier, qui ont pris fin vendredi 28 janvier, visaient en premier lieu à initier les enfants aux techniques littéraires et élémentaires de l’écriture d’une nouvelle. Encadré par l’écrivain Mohamed Azzdine Tazi, cet événement a connu une grande participation parmi les collégiens. «Cet atelier d’écriture s’inscrit dans le cadre du programme culturel et artistique de la Fondation du Forum d’Assilah. Il s’assigne pour objectif principal de promouvoir et renforcer la création littéraire chez les enfants et de les initier à écrire une nouvelle», indique la poétesse Ikram Al Abdi, chargée de la direction de cet atelier. Lancé il y a près de deux ans, cet événement avait été précédé d’une série d’ateliers d’écriture littéraire, qui était organisée au profit des enfants de moins de 16 ans. D’ailleurs, trois prix des meilleurs textes sont remis annuellement aux élèves bénéficiaires de l’atelier d’écriture programmé au Moussem d’Assilah. «Ces ateliers d’écriture sont organisés particulièrement pendant les vacances scolaires ou lors du Moussem annuel d’Assilah. Ils sont encadrés en général par des écrivains et des critiques littéraires de renom», note-t-on. A l’instar des précédents ateliers, les organisateurs ont aménagé, lors de cet événement programmé au titre de la session d’automne, un espace de travail digne de cette belle initiative dans les locaux de la prestigieuse bibliothèque Prince Bandar Bin Sultan. Les collégiens bénéficiaires de cet atelier ont été amenés à faire la rédaction de leurs textes en se basant sur ceux tirés des œuvres de grands auteurs marocains, arabes et internationaux tels que Youssef Idriss, Moubarak Rabii, Mohammed Berrada et Mohamed Zefzaf. Grâce à la réussite de ces ateliers d’écriture littéraire, les organisateurs envisagent de faire bénéficier des élèves d’autres villes du Royaume de cette initiative. Il est à rappeler que l’organisation de cette série d’ateliers d’écriture vient après la réussite des ateliers de peinture pour enfants, qui ont été créés lors du lancement du 1er Moussem culturel international d’Assilah, il y a plus d’une trentaine d’années. Ils ont été encadrés et continuent de l’être par de grands artistes-peintres et critiques d’arts. Ces ateliers de peinture ont été à l’origine de la réussite de plusieurs artistes-peintres zaïlachis, qui ont fréquenté pendant leur enfance cet atelier. Il s’agit en particulier de Mouad Jebari, Anas Bouanani, Youness El Kharraz, Hakim Ghaïlan et Zouheir El Kharraz.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *