Augmentation du nombre des certificats négatifs

Augmentation du nombre des certificats négatifs

Dans un bilan dressé par le Centre régional d’investissement de Laâyoune (CRI) et la délégation régionale de commerce et d’industrie, le nombre des certificats négatifs délivrés est passé de 804 en 2008 à 933 en 2009. Les sociétés à responsabilité limitée arrivent en tête des entreprises créées avec plus de 832 certificats négatifs, ce qui représente 90 % du total des certificats accordés. Cette augmentation est due à la modification de la loi régissant ce genre de société notamment la réduction du capital exigé pour créer une SARL, et qui est passé de 100 mille dirhams à 10 mille dirhams seulement.
Le secteur du BTP arrive en tête des secteurs actifs dans la région, suivi par celui des services, le commerce, la pêche maritime et l’industrie. Le total des investissements approuvés par la Commission régionale d’investissement de Laâyoune lors des six mois de l’année précédente est de 211 millions de dirhams. Ainsi, ces investissements engendreraient la création de 477 emplois. S’agissant de la répartition de ces investissements, le secteur touristique et le BTP s’accaparent 14% chacun, alors que le reste qui est de 72% est réparti entre les différents secteurs. D’après le CRI de Laâyoune, la région dispose de plusieurs atouts. Ainsi l’offre foncière y est abondante et peu coûteuse. La région offre une exonération totale des impôts sur les bénéfices et des impôts locaux pour les investisseurs.
En outre, les activités industrielles bénéficient d’une série de subventions pour l’aménagement de leur site et le développement de leurs activités. Cette augmentation n’est pas le fruit du hasard, la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El-Hamra a connu le lancement de plusieurs chantiers de développement, qui visent à doter la région des infrastructures de base pouvant séduire les investisseurs. La région commence également à s’ouvrir sur l’international, à travers une stratégie de promotion à grande échelle, notamment dans les pays voisins. Le désenclavement de la région est également en cours à travers la réduction du prix des vols aériens, et la programmation de plusieurs vols vers cette ville.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *