Beni Mellal : Inauguration de projets de développement

Beni Mellal : Inauguration de projets de développement

A l’occasion du 9ème anniversaire de l’accession de S.M Mohammed VI au Trône de ses glorieux ancêtres, le wali de la région Tadla-Azilal et gouverneur de la province de Beni Mellal, Mohamed Dardouri, a procédé le 29 juillet 2008 à l’inauguration de plusieurs projets dans la province de Beni Mellal. A Hay Atlas, commune de Beni Mellal, le wali, accompagné de ses proches collaborateurs, a inauguré l’école Atlas (12 salles, 387 élèves) dont le coût global est de 3.637.357,00 DH. Toujours dans la commune de Beni Mellal, le wali a procédé à l’inauguration du collège Driss Benzekri dont les travaux ont commencé le 12 avril 2007 (11 salles , 12 classes et 351 élèves). Le coût du projet est de 6.868.722,30 DH.
Au Club équestre de Beni Mellal, le wali s’est enquis de la construction d’un centre de formation continue dans le domaine sportif afin de promouvoir l’infrastructure culturelle et l’instauration d’une culture de la communication. Ce centre de formation qui comprend une salle de conférence, une salle d’informatique, une bibliothèque… vise aussi la formation et la qualification des fonctionnaires de Tadla-Azilal. D’un coût global de 2.194.778,52 DH, le projet est cofinancé par le conseil provincial (1.095.943,92 DH) et le conseil régional (1.098.834,60 DH). Dans la commune de Ouled Gnaou et d’un coût global de 5.175.658,14 DH, le wali a inauguré le collège Ezzouhour (9 salles, 371 élèves, 12 classes) dont les travaux ont débuté le 27 avril 2006. Des explications sur le projet ont été présentées au wali par le directeur de l’AREF (Académie régionale d’éducation et de formation) de Tadla-Azilal Khalid Choulli et Abderrahmane Belyazid, délégué du ministère de l’Education nationale à Beni Mellal. D’autres explications ont été présentées sur la bibliothèque communale de Ouled Gnaou. A la commune de Sidi Aissa, précisément à Ngar, le wali a posé la première pierre pour le lancement des travaux de construction d’une huilerie dont le coût s’élève à 4.500.000,00 DH. Il s’agit d’un projet cofinancé par l’Union européenne pour 75%, le CEFA 21% et la Coopérative Ben Youssef 4%. A Ouled Naceur , à quelques kilomètres de Souk Sebt, M. Dardouri a procédé à l’inauguration du collège Omar Ben Abdel Aziz (11 salles, 10 classes, 317 élèves) dont les travaux ont commencé le 9 novembre 2006 et d’un coût global de 6.750.949,66 DH. Notons que dans le but de lutter contre la déperdition scolaire et dans le dessein d’améliorer la capacité d’accueil et la disponibilité des moyens de travail nécessaires, surtout dans le monde rural, des efforts considérables se déploient au niveau des infrastructures scolaires. Lors de la sixième session du conseil administratif de l’AREF le jeudi 24 avril 2008 à Beni Mellal, la secrétaire d’Etat chargée de l’Enseignement scolaire Latifa Labida a affirmé que des efforts considérables se déploient pour les années 2008, 2009 et 2010 et que la scolarisation des enfants âgés de 6 ans passerait de 89% en 2007 à 92% d’ici 2010. Au niveau primaire, le budget global alloué aux constructions, à l’équipement, aux ressources humaines et à la formation continue, est estimé à 22.370.000,00 DH au moment où celui du collégial sera de 87.520.000,00 DH.
Au niveau du secondaire qualifiant, il atteindra un coût global de 65.250.000,00 DH. Ces inaugurations dans le domaine scolaire entrent dans le cadre de l’amélioration des infrastructures dans le monde rural. Notons que, d’après le rapport du CES (Conseil d’enseignement supérieur), chaque année, 200.000 élèves abandonnent l’école à cause de l’échec scolaire. L’infrastructure n’a pas échappé au délabrement puisqu’en 2006-2007, quelque 9000 salles étaient en état de détérioration.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *