Beni Mellal : La lutte contre la tuberculose s’organise

La ligue régionale de la lutte contre la tuberculose a organisé des rencontres pour sensibiliser les populations sur les dangers de cette maladie. Le ministère de la Santé a procédé, en 1990, à la restructuration de la LAT (lutte antituberculeuse), axée sur le dépistage, la prise en charge thérapeutique de la tuberculose à microscopie positive dans les circonscriptions sanitaires et l’adoption d’un nouveau régime sanitaire. Au niveau de la province, les services de la LAT disposent d’un Centre de Diagnostic de la tuberculose et Maladies respiratoires (CDTMR), un service hospitalier d’une capacité de 50 lits. Sept laboratoires sont implantés dans la province. Ces labo disposent de 8 microscopes et du matériel nécessaire aux prélèvements pour bacilloscopie. De même, deux médecins pneumo-phtisiologues sont chargés de l’exécution du programme de la LAT. Au titre de l’année 2008, 3330 cas de dépistages et 1362 contrôles ont été réalisés dans la province. Le taux de guérison est de 84,46%. Pour Reddadi Mustapha, coordonnateur régional de Tadla-Azilal et délégué du ministère de la Santé : «le programme de la LAT est structuré. Il acquiert une importance dans le cadre du plan d’action 2008-2012. Nous mettons l’accent sur la formation continue du personnel médical, sur la communication avec les patients… De surcroît, Tadla-Azilal est une région où l’incidence est moindre par rapport aux autres régions. D’ailleurs nous remercions le wali et les autorités locales pour leur soutien».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *