Beni Mellal : La lutte contre le sida s’organise

La délégation régionale du ministère de la Santé de Beni Mellal a organisé une journée d’information pour présenter les grands axes du plan stratégique régional de lutte contre les IST/sida le 17 décembre 2007 au siège de la Chambre de commerce et d’industrie. Du 22 au 24 octobre 2007, un atelier a été organisé à Beni Mellal dans le cadre de la mise en œuvre du programme national de lutte contre le sida. Cette initiative vise l’élaboration d’un plan intersectoriel régional de lutte contre le sida qui intègre les spécificités et les besoins de la région et définit les objectifs. Ont assisté à cette journée d’information, Dr H. El Harroudi, coordonnateur de la région Tadla-Azilal et délégué du ministère de la Santé de Beni Mellal, d’autres responsables et acteurs institutionnels et associatifs impliqués dans la lutte contre le VIH /sida dans la région Tadla-Azilal.
Les exposés qui ont été présentés par les différents intervenants ont porté sur les axes suivants : l’aperçu sur la situation et les enjeux de la lutte contre le sida dans le monde, la situation épidémiologique des IST et du sida au Maroc, la synthèse de la riposte au sida dans la région, la présentation du plan stratégique national de lutte contre le sida et la mise en œuvre des interventions relevant du niveau régional, la présentation du plan stratégique régional et enfin la présentation sectorielle du PSR sida : AREF, ALCS. L’intervention du coordonnateur a mis en exergue les dangers imminents du sida qui ne cesse de se propager dans le monde. Au Maroc, le nombre de cas déclarés de sida accuse une augmentation régulière : 2306 cas ont été déclarés au 30 juin 2007 et 62% de ces cas ont été notifiés entre janvier 2001 et décembre 2006. Si la proportion de cas de sexe féminin est de 39%, la tranche d’âge la plus touchée est celle des adultes (moins de 40 ans), 23% des cas entre 15 et 29 ans et 42% des cas entre 30 et 39 ans . Au 30 juin 2007, 50% des cas de sida ont été déclarés dans trois Régions : Souss-Massa-Drâa, Marrakech Tensift-El Haouz et Casablanca. On estime que le nombre de personnes vivant avec le VIH en fin 2006 serait de 20.000. De surcroît, le nombre annuel de cas d’IST déclaré est en augmentation régulière, 377.000 cas d’IST ont été déclarés durant l’année 2006. Pour ce qui est de la région Tadla-Azilal, le Dr. Ouzouhou a indiqué que le premier cas du sida a été déclaré à Azilal en 1987 et à Beni Mellal en 1988 et que le nombre de cas cumulés entre 1987 et 2006 est 57 cas (52 cas à Beni Mellal et 5 cas à Azilal).Au sujet du plan stratégique régional de lutte contre le sida, le Dr Mouheddani a mis l’accent sur la prévention, le dépistage, le traitement et l’appui. Il s’agit d’étendre les actions de préventions aux groupes vulnérables tels que les homosexuels, les résidents marocains à l’étranger et les touristes.
D’autres mesures seront prises comme le renforcement de la sensibilisation , de l’information et des activités de prévention, l’intensification des interventions .Il faudra aussi assurer et faciliter l’accès aux services de prévention, de soins et d’appui de qualité et une prise en charge psychosociale pour les PVVIH…pour arriver à toucher surtout les groupes vulnérables tels que les jeunes scolarisés et non scolarisés, les femmes en situation de vulnérabilité, les enfants en situation précaire, les accros de drogues, les migrants, les prisonniers et les personnes infectées par le VIH/sida.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *