Beni Mellal : La Régie autonome d’électricité renforce ses infrastructures

Le conseil d’administration de la Régie autonome intercommunale de distribution d’eau et d’électricité de Tadla (RADEET) a tenu, récemment, une réunion dont l’ordre du jour a été consacré à l’approbation du budget de la Régie au titre de l’exercice 2008 et à l’examen du programme stratégique de développement (2008-2012). Les membres du conseil ont, d’abord, souligné leur satisfaction quant à l’amélioration enregistrée par la RADEET, en 2007. Une satisfaction axée tout particulièrement sur le programme d’investissement durant la période allant de 2003 à 2007. Parmi les résultats : le renouvellement, le renforcement et l’extension des réseaux et infrastructures d’eau et d’assainissement, pour un montant global de 92.000.000 DH. 24.600.000 DH de cette enveloppe a concerné l’exercice 2007, qui a été essentiellement marqué par le lancement du projet à caractère social d’un coût global de 113 MDH. Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’INDH et porte sur la généralisation du raccordement individuel en eau et sur l’assainissement au profit de 10.500 ménages. Ce qui portera le taux de couverture, d’ici 2010, des services d’eau et d’assainissement par raccordements individuels à respectivement 95% et 81%, contre 85% et 62%, actuellement.
Au menu du programme figurent également la réalisation d’un complexe hydraulique dans la ville de Fkih Ben Salah d’un coût de 10 MDH, la sécurisation d’alimentation en eau des quartiers hauts de Beni Mellal pour parer aux diminutions de débit de la source d’Ain Asserdoune et la réhabilitation et le renforcement des réseaux et ouvrages de stockage et de pompage.
Et afin d’accompagner le développement économique et social des villes et centres de la province, le directeur de la Régie, Mohamed Kadri, a présenté, lors de cette réunion, un ensemble de projets structurants dans les secteurs d’eau et d’assainissement, dont la réalisation s’étalera de 2008 à 2012. Le coût global de ces projets est estimé à 282.520.000 DH, dont 73.600.000 DH concerneront l’année 2008. C’est un programme ambitieux de développement qui vise des objectifs stratégiques. Il s’agit, entre autres, de sécuriser l’alimentation en eau de la population, de collecter et de dépolluer les eaux usées pour préserver la santé des consommateurs, mais aussi l’environnement.
Autres objectifs : prévenir les risques d’inondation en cas de forte pluie, généraliser le raccordement individuel d’eau et d’assainissement dans la province de Beni Mellal et moderniser les moyens de gestion et d’exploitation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *