Beni Mellal : La région renforce son infrastructure touristique

Le Conseil régional du tourisme (CRT) de la région Tadla-Azilal a tenu une réunion à Beni Mellal le 4 décembre. Il a été question de présenter son plan d’action 2007-2009 pour un budget prévisionnel de 15,3 millions DH. Le directeur du CRI, Mustapha Reddad, a mis l’accent sur les efforts déployés dans le but de promouvoir le tourisme local et d’encourager l’attrait de capitaux, la promotion des produits locaux et le développement de l’activité touristique dans la région de Tadla-Azilal. «Si nous arrivons à mieux exploiter le tourisme dans notre région, elle deviendra un pactole qui attirera un grand nombre de visiteurs et de touristes». Différents moyens ont été présentés pendant cette réunion. Leurs objectifs : promouvoir le tourisme à travers des manifestations, des festivals comme celui des grenadiers de Ouled Abdellah, l’exploitation des opportunités que peuvent offrir la pêche, le sport nautique de Bin El Ouidane et le parachutisme à l’aérodrome de Beni Mellal.
La région Tadla-Azilal dispose d’énormes potentialités naturelles Culturelles et économiques pour asseoir les bases d’un développement touristique durable.
D’une beauté exceptionnelle, cette région offre la possibilité de s’adonner à une variété de loisirs en plein air. Le produit touristique offert par la région se caractérise par la richesse et la variété des formules qu’il propose : La randonnée sous toutes ses formes : pédestre, équestre, en VTT ou en 4×4, les sports aéronautiques (parachutisme, deltaplane ou autre aéroglisseur…), la pêche et la chasse touristiques, entre autres.
La capacité d’accueil et d’hébergement régionale est de l’ordre de 1360 chambres, 9 suites et 3060 lits, dont 91 chambres (151lits).
La répartition de cette capacité en fonction du type d’hébergement montre que 21 unités d’hébergement sont classées, dont quatre commercialisables sur le marché international. 31 unités d’hébergement sont non classées. Pour les gîtes, 22 sont classés et 18 autres ne le sont pas. Sur la liste figurent aussi trois auberges touristiques, un refuge et 3 campings. L’offre touristique est amenée à augmenter et a enregistré, durant les 9 premiers mois de l’année 2007, un fort intérêt pour les projets d’investissement. Quatre des dix projets proposés ont déjà été agréés, pour un volume global d’investissement de plus de 17 millions de dirhams. Il s’agit-là de construction d’hôtels (4, 3 et 2 étoiles) et de gîtes. Le volume global des investissements prévus est de l’ordre de 33 millions de dirhams. Dans le cas où ces projets aboutissent, la région disposera d’une capacité additionnelle de 90 chambres ou 200 lits.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *