Beni Mellal : Le film «Burka por Amor» tourné dans la région

La ville de Beni Mellal a été choisie par le réalisateur Espagnol Manuel Estudillo pour le tournage de quelques séquences du film «Burka por Amor». Après avoir passé une journée dans la rue Yacoub El Mansour, au quartier industriel, à Beni Mellal, l’équipe du tournage s’est dirigée vers Hay Al Amal, Souk Barra et à l’hôtel Beniday. Le tournage de ce téléfilm, en deux épisodes, a débuté en Espagne puis au Maroc, pendant deux semaines à Ouarzazate et une semaine à Tamtatouchte, région de Tinghire. «Burka por Amor» est une histoire réelle basée sur la terrible expérience de Marie Galéra, une jeune espagnole qui est tombée amoureuse de Nasrad, un Afghan. Elle a fini par l’épouser. Elle s’est convertie à l’Islam et l’a suivi dans son pays d’origine où elle devra se plier aux strictes lois du régime Taliban. Au début de la guerre, le couple reste bloqué dans ce lointain pays (Afghanistan), sans argent ni papiers d’identité et dans des conditions de vie très pénibles. Mais c’est grâce à sa sœur que Marie a réussi à retourner en Espagne avec ses deux enfants.
Comme elle n’a pas pu abandonner son mari, et malgré les conseils de ses amis et ses parents, elle a pris la décision de retourner en Afghanistan. Finalement, son troisième accouchement et sa préoccupation par la sécurité de sa famille l’ont poussée à chercher de l’aide pour pouvoir sortir de ce pays décimé par la guerre. Notons que Rachid, le héros du film, vit dans un petit village constitué de dix petites maisons.
Sa femme Maria est obligée de porter la Burka selon les coutumes d’Afghanistan. Heureusement, elle a réussi à s’en sortir grâce à une opération risquée des services secrets espagnols. Beni Mellal a été choisie pour le tournage des séquences de Kaboul parce que c’est une région où les paysages naturels ressemblent à Kaboul  «Beni Mellal est une ville où le tournage du film se passe dans les meilleures conditions. Les habitants de Beni Mellal nous facilitent vraiment la tâche», a déclaré Ahmed Abounouom, connu sous le nom de Jimmy, un producteur marocain dans la Société Dune Films. Une panoplie d’acteurs espagnols et marocains participent au tournage du film comme l’Espagnole Olivia Molina (Maria, l’héroïne), l’Espagnol Raphaël Rojas (Rachid, héros du film), les acteurs marocains Zhor Mâmri, Hatim Abdelghafour, Habib Allah Youssef, Zoubida Al Idrissi, et plus de 130 comparses de la ville de Beni Mellal. Les quartiers et les rues où se déroule le tournage, se sont transformés en une contrée afghane où on ne voit que des femmes enveloppées dans des Burka. A Beni Mellal, les lieux du tournage ont été choisis selon les événements parce qu’ils ressemblent à Kaboul en Afghanistan. Notons que la période du tournage s’est étalée du 22 juin au 12 juillet et que la Société prestataire de Services est Dune Films.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *