Beni Mellal : Le nombre de candidats aux communales 2009 est de 4034

à Beni Mellal, le nombre de sièges des conseils communaux est de 832 pour les élections communales du 12 juin 2009 au moment où le nombre de ceux qui ont déposé leurs candidatures a atteint les 4034 candidats dont 511 femmes. Pour le scrutin uninominal, le nombre des candidats est de 1475. Au niveau du scrutin de listes, ils sont au nombre de 2109 et 450 pour ce qui est des listes additionnelles. Notons que les candidatures portent sur des circonscriptions électorales additionnelles réservées aux femmes (450) et des circonscriptions électorales normales (3584). S’agissant des partis politiques qui sont en lice, ils sont au nombre de 23 outre ceux de l’Alliance de la gauche démocratique composée des partis politiques CNI, PADS et PSU, plus deux autres partis sans aucune appartenance politique. Le PAM couvre 52% des circonscriptions électorales, l’USFP 42%, le PI 39%, le MP 38%, le PJD 34%, le RNI 18% et l’Alliance de la gauche démocratique 11%. Au sujet de la répartition des candidats par tranche d’âge, les moins de 34 ans sont au nombre de 1740 soit 43% du total des candidats, ceux qui ont entre 35 et 44 ans sont au nombre 1178 candidats soit 29%, les candidats entre 45 et 54 ans sont au nombre de 803 et représentent 20% et par contre ceux qui ont plus de 54 ans sont au nombre de 313 soit 8% du total des candidats.
Les niveaux d’instruction de ces participants sont diversifiés : ceux qui n’ont pas fait d’étude représentent 20,5% , ceux qui disposent du niveau primaires 25,5%, ceux arrivés au secondaire sont à 35,5% et le niveau supérieur ne représente que 18,5% du total des candidats. Par ailleurs, leur répartition par catégorie socioprofessionnelle est de 26% pour les salariés, 8% pour les enseignants, 8% pour les étudiants, 5% pour les fonctionnaires, 21% pour les agricultures, 8% pour les artisans et 6% pour les commerçants.
A quelques jours seulement de la date prévue aux élections, et dans le but de convaincre le plus grand nombre possible d’électeurs, il est des partis politiques qui organisent des campagnes électorales auxquelles participent des hommes des femmes et des jeunes. Il est à rappeler que dans le cadre des nouvelles dispositions électorales de la circulaire conjointe pour la moralisation des élections, une réunion a été organisée, le 26 mai 2009, à Beni Mellal, sous la présidence de Mohamed Dardouri, wali de la région Tadla Azilal et gouverneur de la province de Beni Mellal. Au cours de cette rencontre, l’accent a été mis sur la transparence des communales du 12 juin 2009 ainsi que sur le respect de la circulaire conjointe pour la moralisation des élections.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *