Beni Mellal : Le rire à l’honneur dans la ville

Beni Mellal : Le rire à l’honneur dans la ville

C’est une première à Beni Mellal. La direction régionale du ministère de la Culture, de la région Tadla-Azilal, a organisé, les 6 et 7 novembre, la première édition du Festival Ain Asserdoune du rire à la Chambre de commerce, d’industrie et de services à Beni Mellal. A l’ouverture de cette fête de la comédie, Abdelkrim Jouaîti, directeur régional du ministère de la Culture de Tadla-Azilal, a mis l’accent sur les objectifs de cette première édition du Festival du rire à Beni Mellal. A cet égard, il a estimé que «c’est une occasion pour les jeunes comédiens, sur le plan national, de dévoiler leurs passions devant un public assoiffé. Le rire est une création voire un moyen de dissiper les moments difficiles que nous traversons dans la vie. Le rire est une énergie qui nous délivre des problèmes et des sentiments qui nous désagrègent. Les participants à ce festival sont venus de toutes les régions du Royaume (Casablanca, Kasbat Tadla, Meknès, El Jadida, Safi, Salé, Demnate…). Le festival est une distraction qui anime et incite nos jeunes comédiens à la création. La première édition de ce festival a vraiment réalisé les résultats escomptés».
Lors de cette rencontre festive, qui a duré deux jours, les jeunes artistes (en duo ou individuellement), ont présenté des sketchs, des comédies de situations… Pour Said Dlimi, un amateur de théâtre, «Le rire c’est la vie. Bien qu’il soit le plus difficile des genres, rien n’est sérieux en ce bas monde que le rire». L’équipe du jury qui se compose d’artistes connus, de dramaturges, de réalisateurs régionaux et nationaux, a primé les trois premiers comédiens de ce festival: le premier prix a été décerné à Zoubir Amimi de Casablanca, le deuxième prix est revenu au duo Maddi Marouane et Bel Abasse Mohcine de Kasbat Tadla et le troisième prix, à El Hassani Anouar de la ville de Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *