Beni Mellal : Les produits alimentaires couvrent largement le marché

Beni Mellal : Les produits alimentaires couvrent largement le marché

Le mois sacré de Ramadan pointe à l’horizon. Selon des informations recueillies auprès de la délégation du commerce et de l’industrie à Beni Mellal, concernant la situation prévisionnelle d’approvisionnement du marché régional en produits fortement consommés, les quantités disponibles couvrent largement les besoins de consommation pendant la période du mois sacré de Ramadan notamment le sucre, le riz, le lait, les viandes rouges et blanches, les tomates, les huiles alimentaires, les dattes, le miel, les œufs… «Tous les produits sont disponibles sur le marché. Les prix varient selon la qualité du produit. Les fèves coûtent entre 9 et 10 DH/kg, les lentilles entre 9 et 13 DH/kg, les pois chiches coûtent entre 9 et 10 DH/kg… Tous les produits qu’on consomme pendant le Ramadan sont disponibles et en quantités suffisantes. Les gens font emplette de tout ce dont ils auront besoin pendant le Ramadan», a déclaré un client de la région Tadla-Azilal lors du souk hebdomadaire à Beni Mellal. Pour Ahmed, un marchand des légumineuses, «C’est pendant la dernière semaine du mois de «Châabane» que le commerce des pois chiches, des fèves et des lentilles connaît une activité intense. Mais on remarque déjà que le commerce de ces produits commence à fleurir à une quinzaine de jours du mois sacré dans la mesure où les prix sont très abordables». La soupe «harira» est l’un des aliments les plus prisés pendant le Ramadan. A Beni Mellal, à l’instar des autres régions du Royaume, la consommation de certains produits comme le lait, le miel, le sucre granulé, les œufs…connaît une demande considérable pendant le Ramadan.
Soulignons que sur le plan national et d’après le département du commerce et de l’industrie qui établit chaque année la situation prévisionnelle d’approvisionnement du marché national en produits fortement consommés, les quantités disponibles sur le marché couvrent largement les besoins de consommation pendant le mois de Ramadan. Pour le sucre granulé, par exemple, les prévisions indiquent que les stocks atteindront respectivement en juillet, août et septembre près de 158.086 T, 140.434 T et 118.892 T. Pour le beurre, les stocks détenus par les principaux importateurs à fin juin 2009, s’élèvent à 4.011 T. En plus, l’offre prévisionnelle du lait est évaluée à 72 millions de litres en juillet 2009, 81 millions de litres en août et 90 millions de litres en septembre 2009. Pour ce qui est des œufs, la demande sera suffisamment couverte dans la mesure où la production nationale est de 284 millions d’œufs.
Selon les services de l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL), les stocks des fèves, des pois chiches et du riz couvrent respectivement 46 mois, 10 mois et 4 mois des besoins de consommation nationale.
Pour les autres produits comme le miel, les tomates, les épices…les quantités disponibles couvrent largement les besoins de consommation pour le mois sacré de Ramadan.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *