Beni Mellal : «Notre objectif est de renforcer le rôle de la société civile»

Beni Mellal : «Notre objectif est de renforcer le rôle de la société civile»

ALM : Comment votre association a été créée et quelles sont les raisons de sa création ?
Mourad Gourouhi :
Tanmia.ma est une association à but non lucratif de droit marocain, fondée en 2004 comme une association d’appui et de renforcement de la société civile à travers les NTIC. Tanmia a mis en place un portail de développement au Maroc avec l’appui de la fondation Devloppment Gateway et la Banque mondiale ainsi qu’un ensemble d’organisations actives de la société civile marocaine.
Elle est composée d’un conseil associatif, d’un bureau exécutif et d’une équipe opérationnelle. Grâce à son expérience et à l’appui de ces partenaires, Tanmia.ma continue à développer et alimenter son portail www.Tanmia.ma, une plate-forme communautaire et collaborative au profit de la société civile, pour communiquer, sensibiliser et plaider. Les domaines d’intervention de l’association Tanmia.ma s’articulent autour de quatre points : Média associatif et communautaire, formations, plaidoyer et mobilisation sociale et centre d’expertise et de ressources.

Quels sont les objectifs de Tanmia.ma ?
Tanmia.ma est une association marocaine dont la mission est de renforcer la capacité et le rôle de la société civile marocaine pour un développement participatif et égalitaire par l’intermédiaire des technologies de l’information et la communication.

Quelles sont vos réalisations?

Il y a d’abord le portail web «www. Tanmia.ma». C’est un portail communautaire conçu comme plate-forme de communication, permettant aux organismes gouvernementaux, le secteur privé, les acteurs de la société civile et le grand public au Maroc et à l’étranger, de partager des informations, des ressources et des avis sur des initiatives socio-économiques de développement et développer le partenariat stratégique. Le site offre des services et des ressources à savoir : des espaces d’annonces tels que l’appel à la candidature (emplois et stages), appels d’offres, un ensemble d’annuaires comme un annuaire des Associations répertorié par région et par domaine d’activité, un annuaire des agences gouvernementales et de coopération internationale, un annuaire Internet donnant des liens vers des ressources en ligne, un annuaire de consultants et un annuaire des volontaires. Il y a aussi le projet «Appui aux initiatives de la prévention de la migration illégale des enfants mineurs non accompagnés», initié par l’association Tanmia.ma, en partenariat avec l’Organisation internationale CISS, avec l’appui du PNUD et la coopération italienne. Il ne faut pas oublier le projet  relatif aux «NTIC au service d’un renforcement de la gouvernance démocratique», initié en partenariat avec l’Union européenne, qui a pour but de contribuer au renforcement du processus démocratique marocain par une action de communication et de mobilisation sociale auprès des associations locales. Un autre projet est celui que nous avons baptisé «Connais tes droits », celui aussi de la «sensibilisation aux droits des femmes et des enfants à travers des illustrations animées» réalisé avec l’aide financière de l’Union européenne, et qui s’inscrit dans le cadre des objectifs de diffusion et de promotion des droits de l’Homme.

Et les perspectives d’avenir de votre association ?
Nous ciblons le renforcement de la capacité des acteurs de développement grâce à l’utilisation des TIC.  En ce sens, l’association ambitionne de faire des partenaires civils de véritables acteurs du réseau et non plus de simples consommateurs en leur donnant la possibilité de promouvoir leurs projets, d’échanger avec d’autres partenaires, de s’exprimer et de valoriser leurs priorités, de rester informés sur tous les sujets importants concernant le développement et de former, le cas échéant, de nouvelles alliances avec d’autres acteurs du développement.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *