Beni Mellal : pour un développement intégré de la jeunesse

Beni Mellal : pour un développement intégré de la jeunesse

Dans le cadre de la stratégie intégrée de la jeunesse, le ministère de la Jeunesse et des Sports organise 16 Assises nationales de la jeunesse. «L’organisation de ces Assises s’assigne pour objectifs de connaître les besoins et les problèmes des jeunes sur le plan national», a déclaré Mustapha Akif, délégué du ministère de la Jeunesse et des Sports de Beni Mellal lors des Assises organisées, samedi 13 mars, à Beni Mellal. Ainsi, dans cette ville, plus de 240 jeunes ont participé à ce Forum. Dans ce cadre, les jeunes garçons et filles ont participé à des ateliers qui ont porté sur un grand nombre de thèmes. Ce forum a été également marqué par la participation des élus et des parents d’élèves.
Programmées pour le premier semestre de l’an 2010, les Assises nationales de la jeunesse constituent un événement majeur. En effet, elles auront pour objectif principal de débattre des grands axes de la future stratégie. Il s’agira lors de ces Assises nationales d’enrichir et de finaliser la stratégie intégrée de la jeunesse. Il est à signaler que la question des jeunes a été inscrite dans les priorités du gouvernement et des Agences des Nations unies. Pour sa part, le ministère de la Jeunesse et des Sports, dans le cadre d’une action gouvernementale concertée, a lancé les travaux d’élaboration de la Stratégie nationale intégrée de la jeunesse. Ce processus est mené avec l’appui d’un comité multisectoriel où sont représentés les différents départements concernés, les Associations et les Organisations non gouvernementales. Les trois étapes de la conception de cette stratégie portent sur le diagnostic avec ses quatre sources d’informations : analyse documentaire, étude des parties prenantes, Benchmark de quatre pays et recueil des avis des jeunes à travers l’organisation des Forums régionaux de la jeunesse. La deuxième étape verra la présentation d’une ébauche de stratégie lors des Assises nationales de la jeunesse. Cette étape connaîtra la participation d’experts et de professionnels dans le domaine de la jeunesse, venant de différents horizons. Cette étape sera une occasion de valider, d’enrichir le diagnostic stratégique et de préparer une Charte nationale de la jeunesse. La troisième étape portera sur la présentation des résultats des travaux : il s’agit de la Charte nationale de la jeunesse et de la Stratégie nationale intégrée de la jeunesse.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *