Beni Mellal : pour une meilleure promotion de l’emploi

Beni Mellal : pour une meilleure promotion de l’emploi

En collaboration avec l’ANAPEC (Agence de Beni Mellal), la Faculté des sciences et techniques (FST) de Beni Mellal a organisé, lundi 28 décembre, une cérémonie de remise des diplômes aux lauréats du premier groupe de formation qualifiante «Taehil». Lors de l’inauguration de cette rencontre, Abdelaziz El Bouadili, doyen de la FST de Beni Mellal, a mis en exergue les objectifs de l’organisation de cette formation qui ouvre des horizons aux jeunes à la recherche d’un emploi. Et d’ajouter que «le gouvernement donne une grande importance à la politique active de promotion de l’emploi. Depuis 2003, une cellule a été créée à la FST en vue d’encourager l’insertion des jeunes dans la vie active. Sur le plan national, une convention de partenariat a été signée entre l’ANAPEC et la Faculté dans le cadre du programme Taehil. Cette initiative louable permet l’insertion d’un grand nombre de jeunes dans la vie active. Plus de 50% des jeunes, qui ont reçu cette formation, sont arrivés à trouver un emploi». Conformément aux Hautes directives royales, le gouvernement a placé le chantier de la promotion de l’emploi parmi les priorités de son action. La stratégie nationale, dans ce domaine, se décline en deux actions majeures: une action structurelle basée à la fois sur la dynamisation des rythmes d’emploi et sur la recherche d’une meilleure adéquation entre la formation et les besoins du marché de l’emploi et une politique active de promotion de l’emploi née de la prise de conscience que les déterminismes économiques ne peuvent, à eux seuls, régler l’équation du chômage.
Pour sa part, Abderrazak Atidi, directeur de l’ANAPEC de Beni Mellal, a souligné que «dans le cadre du programme Taehil, des efforts considérables ont été déployés afin de promouvoir l’emploi au profit des jeunes. Depuis le lancement du programme formation à la carte, 259 jeunes ont reçu la formation. Et dans le cadre de la formation qualifiante, 220 jeunes ont été formés».
Concernant le programme d’amélioration de l’employabilité «Taehil», il est destiné aux diplômés chômeurs inscrits à l’ANAPEC et aux profils nécessitant des formations de reconversion ou de qualification pour augmenter leurs chances d’insertion dans la vie active. Au niveau de la région Tadla-Azilal, le Comité régional d’amélioration de l’employabilité, présidé par le wali, chargé du pilotage des formations de reconversion ou de qualification, a identifié un grand besoin des investisseurs de la région du profil Topographie- Métré Béton Armé suite à une demande accrue réclamée par les entreprises privées opérant dans le bâtiment, l’architecture, la topographie et le génie civil. Dans ce cadre, une convention ratifiée entre la FST de Beni Mellal et l’ANAPEC a permis à un groupe de 24 stagiaires diplômés chercheurs d’emploi et inscrits à l’ANAPEC (Bac, Bac + 2 , Bac + 4) de suivre une formation qualifiante en «Topographie- Métré Béton Armé» pendant six mois.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *