Beni Mellal : Pour une meilleure sensibilisation des diabétiques pendant le Ramadan

Beni Mellal : Pour une meilleure sensibilisation des diabétiques pendant le Ramadan

À l’occasion du mois sacré de Ramadan, l’Association des diabétiques de Beni Mellal a organisé, le 16 août, une journée de sensibilisation sous le thème «Le diabète et le jeûne». Cette journée s’est tenue à la Chambre de commerce, d’industrie et des services à Beni Mellal, en collaboration avec le Conseil régional des ouléma de Beni Mellal. Au début de cette rencontre, Dr Aicha Zouhair, présidente de l’Association des diabétiques de Beni Mellal, a mis en exergue l’importance de cette sensibilisation surtout pendant le mois de Ramadan.
En effet, rares sont les diabétiques qui contrôlent leur alimentation. Et d’ajouter : «Notre Association a pour objectifs de sensibiliser les gens en général et les malades en particulier aux dangers du diabète tout en mettant l’accent sur l’éducation et la prévention. Les Diabétiques doivent suivre, à la lettre, les conseils de leurs médecins surtout avec l’avènement du mois de Ramadan. Les portes de notre Association sont toujours ouvertes pour ceux et celles qui désirent faire des contrôles sur le diabète».
Soulignons qu’une équipe médicale a procédé, le matin du même jour, à des auscultations gratuites et  à des analyses (environ 400 personnes ont profité de telles opérations).
Pour sa part, et  au nom du Conseil régional des ouléma, Youssef Mazi, membre des Commissions du Conseil régional des ouléma, a déclaré que «le diabétique, du point de vue religieux, ne doit pas jeûner s’il est incapable de le faire. Notre religion nous autorise de ne pas jeûner lorsque le médecin nous l’interdit. Notre objectif est donc de sensibiliser les diabétiques aux dangers qui les menacent s’ils ne respectent pas les conseils et les recommandations de leurs médecins».
L’intervention des ouléma est primordiale  dans le domaine du diabète pour la simple raison qu’il est des diabétiques qui jeûnent bien que leur maladie soit chronique de peur de commettre un péché impardonnable. Malheureusement, nombreux sont les malades qui subissent les conséquences fâcheuses qui pourraient découler de la négligence de la maladie du diabète  surtout qu’ils ignorent complètement les mesures à prendre pour lutter contre cette maladie irréversible et imprévisible.
Notons que dans le cadre de la stratégie du plan d’action du ministère de la Santé (2008-2012 ) et pour garantir une prise en charge médicale de qualité, l’Observatoire régional de diabètologie (ORD) de Ouled Hamdane à Beni Mellal est opérationnel depuis le 2 juillet 2008. Notons aussi que l’Association des diabétiques de Beni Mellal (ADBM) a déjà organisé des campagnes de sensibilisation au profit des enfants diabétiques et leurs familles, le 18 mai 2008 et le 24 août 2008.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *