Beni Mellal : Pour une meilleure stratégie d’alphabétisation

Beni Mellal : Pour une meilleure stratégie d’alphabétisation

à l’occasion de la journée nationale contre l’analphabétisme, la délégation du ministère de l’Education nationale de Beni Mellal a organisé une réunion le 15 octobre 2008 avec 47 Associations actives dans le domaine de la lutte contre l’analphabétisme et de l’éducation non formelle. Abderrahmane Belyazid, délégué du ministère de l’Education nationale de Beni Mellal, a mis en exergue l’importance d’une telle rencontre qui a pour objectif d’inciter un grand nombre d’Associations à participer à la lutte contre l’analphabétisme dans la région de Tadla-Azilal. «Nous voudrions que le nombre des associations luttant contre l’analphabétisme prolifère dans la province de Beni Mellal. Que tout le monde soit solidaire contre l’un des pires fléaux des temps modernes. Des progrès considérables ont été réalisés au fil des années et le nombre des bénéficiaires ne cesse de s’accroître», a déclaré Mohamed Souaf, responsable du programme de l’alphabétisation et de l’éducation non formelle à la délégation du ministère de l’Education nationale de Beni Mellal, et d’ajouter que «le nombre des associations actives dans le domaine de la lutte contre l’analphabétisme, au titre de l’année 2007-2008, est de 28 associations». Ce nombre atteindra 47 associations en 2009.
Pour l’éducation non formelle, le nombre des associations est passé de 5 à 8 associations pour les années 2007-2008 et 2008-2009, soit une augmentation de 38%. Le budget alloué au profit de ces associations passera de 194.433,00 DH en 2007-2008 à 360.000,00 DH en 2008-2009, soit une augmentation de 46%.
Au titre de l’année 2007-2008, le nombre global des centres urbains est de 227 centres. Sur le plan de la lutte contre l’analphabétisme, le nombre global des personnes inscrites est de 12.165 pour le monde urbain pour l’année 2007-2008 (10.662 femmes et 1503 hommes). Pour le monde rural, le nombre des centres a atteint 259 centres. Dans la région de Tadla-Azilal, le nombre des bénéficiaires du programme de la lutte contre l’analphabétisme ne cesse d’augmenter puisqu’il est passé de 18.149 personnes inscrites en 2003-2004 (13.758 inscrites et 4.391 inscrits) à 34.275 inscrits en 2006-2007 (25.462 inscrites et 8813 inscrits). En 2007-2008, leur nombre a atteint 38.000 bénéficiaires. À titre indicatif, dans la province de Beni Mellal, le nombre des bénéficiaires pendant la même période est passé de 12.489 à 23.452, soit une augmentation de 47% au moment où il est de 34% dans la province d’Azilal (de 2002 à 2006, le nombre des inscrits est passé de 6.560 à 10.823). Dans le but d’augmenter le nombre des associations actives dans ce domaine, l’Académie régionale de l’éducation et de formation de Tadla-Azilal et la délégation du ministère de l’Education nationale déploient des efforts considérables à travers les campagnes de sensibilisation contre l’analphabétisme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *