Beni Mellal : Un festival en hommage au patrimoine artistique

Beni Mellal : Un festival en hommage au patrimoine artistique

Dans le cadre de la célébration de la Fête du Trône,  et en collaboration avec l’Association Ocadd, la wilaya de la région Tadla-Azilal organise un Festival artistique et culturel sous le thème «Fidélité, originalité et développement» jusqu’au 30 juillet 2008. A l’ouverture de ce Festival, Ahmed Hafdi, membre de l’Association OCADD, a mis l’accent sur l’importance d’un tel festival dans la mesure où il traduit la fidélité et l’attachement indéfectible de la région de Tadla-Azilal au Trône Alaouite. Et d’ajouter «ce festival culturel et artistique est une occasion d’exhiber notre patrimoine artistique original. Il s’inscrit également dans le cadre des efforts déployés pour la promotion de la culture, la préservation du patrimoine local et la contribution à l’animation économique, culturelle, artistique et touristique de notre région». Salah Hamzaoui, président du conseil régional de Tadla-Azilal, a pour sa part mis en exergue la visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à Tadla-Azilal en avril 2008 et les efforts considérables déployés par le CRTA dans le soutien moral et financier des festivals et  des  associations culturelles et artistiques de la région. Et d’affirmer que l’objectif de ces festivités c’est de faire connaître les potentialités artistiques, culturelles et touristiques de la région. Aït Berri Aicha, directrice du festival, a mis l’accent sur le rôle de la culture dans le développement des sociétés et sur les objectifs du festival organisé à Beni Mellal du 27 au 30 juillet 2008. «C’est à l’occasion de la Fête du Trône que nous organisons cette rencontre culturelle et artistique pour rendre un grand hommage à notre patrimoine original. Le respect de l’être humain en général est tributaire de celui de sa culture et il n’existe pas de dialogue en l’absence des différences et des disparités entre les cultures et les civilisations. La culture est le levier de tout développement». Le programme du festival comprend des pièces de théâtre, des tables rondes autour de l’immigration et la gestion des ressources hydriques, des chansons des Aït Bougmez, Taglèft, Rma, Ould Lkarcha, Ahidous de Zaouiat Cheikh, des troupes folkloriques de Meknès, Layta avec Satsa, Lamchaheb… La Tbourida se déroule chaque jour, à partir de 9 heures, à «Tirt Ba Allal», les veillées artistiques à partir de 21 heures à la place Massira, les tables rondes à partir de 10 heures à la Médiathèque Abdelaziz El Féchtali au boulevard de Tamégnounte et les pièces de théâtre à la Maison des jeunes Al Maghrib El Arabi.
Ont assisté à l’ouverture de ce festival artistique et culturel, Mohamed Dardouri, wali de la région de Tadla-Azilal et gouverneur de la ville de Beni Mellal, le président du CRAT (conseil régional de Tadla-Azilal), Salah Hamzaoui, le pacha de la ville de Beni Mellal, Naîmi Hamid, le président de la Chambre de commerce et d’industrie Ahmed Chada, le président du conseil municipal de BeniMellal Sanhaji Mohamed Ali, le président du CRT (conseil régional de tourisme), Reddad Mustapha, le délégué du ministère du Tourisme Achari Jamal,  les représentants de la presse régionale et nationale…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *