Benni Mellal : Les pluies causent des dégâts matériels importants

Benni Mellal : Les pluies causent des dégâts matériels importants

Les pluies diluviennes qui se sont dernièrement abattues sur la ville de Beni Mellal et sa région n’ont pas causé de dégâts humains malgré l’abondance des eaux qui a été à l’origine d’un grand nombre de dégâts matériels. Le 26 septembre à 8h 46 mn du matin, la Protection civile est intervenue à Ain Asserdoune. Les eaux ont charrié des pierres et les branches des arbres, ce qui a complètement perturbé la circulation pendant quelques heures à la source de Ain Asserdoune.  La route menant du quartier Ayat vers la source était pleine de boue et inondée par les eaux descendant des vallées et des montagnes qui dominent le Ksar et Ain Asserdoune. Mais, grâce aux efforts considérables déployés par la Protection civile, ces crues n’ont causé aucun dégât humain ou matériel. De même, les eaux ont complètement perturbé la circulation sur la route qui mène de Beni Mellal à Foum El Anser, à la hauteur du douar Ouled Drid. Par ailleurs, le même jour à Kasbat Tadla, province de Beni Mellal, les eaux ont submergé des maisons de douar Otman, à la commune rurale de Gataya ainsi qu’au douar Ait Rbâ, douar Ait Mkhald et Ksar El Bayad où les éléments de la Protection civile sont intervenus d’urgence à 13h 55 mn. 29 maisons et une école ont été inondées. Mais aucune victime n’a été déplorée et tous les élèves de l’école ont été sauvés. 3 moutons ont été tués et 1000 bottes de paille ont été emportées par les eaux. Toujours à Kasbat Tadla, au douar Jamkil, le 26 septembre, une maison a été submergée par les eaux et 3 vaches ont été sauvées par l’intervention de la Protection civile. A Ghram Laalam, loin de la route qui mène vers El Ksiba, au douar Ait Louali, les eaux ont atteint environ 95 cm. Les sapeurs-pompiers ont évacué les maisons et ont sauvé des vies humaines. Soulignons que dans le cadre de la lutte contre les inondations, l’Agence du bassin hydraulique d’Oum Er Rabia (ABHOER) , lors de son dernier conseil d’administration, a présenté une panoplie de projets portant sur la lutte contre les inondations dans les centres de Beni Mellal, Khénifra, Safi et El Jadida. Notons que sur le plan national, ces pluies diluviennes ont causé l’effondrement de plusieurs habitations à Imilchil et à Tinghir. Les flots ont aussi provoqué la destruction d’un grand nombre de ponts. A Rabat, Tétouan, Nador, Khouribga, Imouzzer et Sefrou, les eaux ont perturbé la circulation routière et ont causé d’importants dégâts matériels. A Errachidia, la chute de grêle et les pluies torrentielles ont causé des dégâts matériels estimés à 12,5 millions DH.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *