Benslimane : Coup d’envoi de projets routiers

Le ministre de l’Equipement et du Transport, Karim Ghellab, a procédé, vendredi dans la province de Benslimane, au lancement et à l’inauguration de plusieurs projets routiers. M. Ghellab, qui était accompagné du wali de la région Chaouia-Ouerdigha, Abdechakour Rais, du gouverneur de la province de Benslimane, Mohamed Fettah et du président du conseil de la région de Chaouia-Ouerdigha, Abderrahim Athmoune, a inauguré dans la ville de Bouznika un projet de renforcement de la route nationale N° 1 entre Casablanca et Rabat sur une longueur de 7 kilomètres. D’un coût global de 4,8 MDH, ce projet vise le renforcement du niveau de la sécurité sur cette route et des conditions de circulation, ainsi que l’amélioration des échanges commerciaux entre les deux pôles de l’économie du Royaume. Dans la commune d’Ain Tizgha, M. Ghellab a inauguré un projet de renforcement et de revêtement de la route provinciale 3331 entre Benslimane et la commune de Cherrat sur une langueur de 6 kilomètres. De 7,7 MDH, ce projet vise l’amélioration de la sécurité routière et la baisse du coût de transport des produits de construction et la promotion du tourisme forestier. A Benslimane, le ministre de l’Equipement et du Transport a assisté à la présentation du programme d’amélioration de la sécurité routière notamment la suppression des points noirs. Ce programme consiste en l’aménagement d’une voie pour motocyclistes et d’un rond-point. M. Ghellab a donné également le coup d’envoi des travaux de la 1ère tranche du projet de dédoublement de la route régionale N° 313 entre Mohammedia et Benslimane sur une longueur de 20 kilomètres. Avec une enveloppe budgétaire de 110 MDH, ce projet dont la réalisation s’étend sur 18 mois devra permettre à la population de la province d’accéder rapidement à l’autoroute. Dans la commune de Mellila, M. Ghellab a assisté à la présentation du 2ème Programme national de routes rurales (PNRR II) dans la province de Benslimane et de son état d’avancement. Cent quatre-vingt-un kilomètres de routes sont programmés dans le cadre de cette opération. Bénéficiant à 38.976 habitants, ce programme dont la réalisation s’étend sur 7 ans vise à désenclaver la région et à relier les communes de la province aux principaux axes. Le ministre a donné par la suite le coup d’envoi du projet de construction de la route provinciale N° 3336 entre Bir Kettara et la commune de Mellila sur une longueur de 15 kilomètres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *